Culture & Loisirs Chapristea. Toulouse a ouvert son premier bar à chats : visite guidée en images

Vendredi 20 mai 2016, Toulouse aura son premier bar à chats. Le concept, venu du Japon, est porté par un couple de parisiens. Visite guidée, en images.

Publié le : 14/05/2016 à 09:01
IMG_3358.JPG
Vendredi 20 mai 2016, Chapristea, le premier bar à chats de Toulouse, ouvrira ses portes au public. (photos : Côté Toulouse/A.B)

Murs colorés, fauteuils et canapés douillets aux tons scandinaves, poufs et arbres à chats du sol au plafond… Dissimulé au détour d’une ruelle, à deux pas de la place du Capitole, en plein centre-ville, le tout premier bar à chats de Toulouse s’apprête à ouvrir ses portes.

Après l’effervescence des annonces et le stress des travaux, qui ont pris pas mal de retard – « la faute à une mauvaise estimation de notre part », concède Charlotte – l’heure est désormais aux derniers préparatifs.

Jeudi 12 mai a ainsi démarré une semaine « d’intégration » au cours de laquelle quelques clients privilégiés – notamment ceux qui ont participé à la campagne de financement – ont pu, sur inscription, venir découvrir les locaux en avant-première. Le lieux ouvrira définitivement ses portes au public vendredi 20 mai 2016.

En images : voici à quoi ressemble le premier bar à chats de Toulouse :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Canapés, pâtisseries et « ronronthérapie »

C’est au sein même de l’Hôtel particulier de Bôle, datant du XVIe siècle et classé monument historique que Charlotte et Jean-Baptiste ont décidé d’installer leur commerce.

Là, une dizaine de chats se partagent les quelques 120m2 du local. À l’étage supérieur, canapés, fauteuils et tables basses accueilleront les clients tandis que les matous pourront évoluer en hauteur, grâce à un parcours pensé pour eux. Mais la pièce principale se trouve en sous-sol, sous les historiques voûtes en brique de l’Hôtel de Bôle, particulièrement mises en valeur par un éclairage chaleureux.

Vous n’aurez plus qu’à choisir un canapé ou un fauteuil, prendre place et déguster votre café en attendant que l’un des pensionnaires de la maison en manque de caresses ne prenne possession de vos genoux.

Les chats ont été choisis pour leur caractère affectueux et facile, précise Charlotte. Nous avons quatre chatons d’élevage et cinq chats âgés de un à deux ans. Tous s’entendent très bien, sont assez joueurs et très câlins !

Déjeuner, goûter et boissons

Derrière le bar et en cuisine, Charlotte et Jean-Baptiste prépareront tartes salées et salades à l’heure du déjeuner, pâtisseries et boissons chaudes (ou fraîches) pour le goûter. Le tout, fait maison.

Dans cet endroit pensé comme un loft, les amoureux des chats pourront prendre le temps de se détendre mais également de jouer avec les matous, plumeaux et jouets en tout genre étant à disposition un peu partout dans le bar.

Des parcours en hauteur, poufs, et arbres à chat complètent l’environnement entièrement conçu pour le bien être des animaux, affirment les propriétaires du lieu, qui ont travaillé en partenariat avec l’association Le chat libre. Pour plus de tranquillité, les animaux pourront également s’isoler dans une pièce dont l’accès sera interdit au public.

Un conseil si vous vous rendez sur place et si vous ne voulez pas ressortir couvert de poils : n’oubliez pas votre rouleau adhésif !

Infos pratiques :
Chapristea
4, rue Jules Chalande – Toulouse
Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 19h.
Brunch sur au programme le week-end.

Photo de Amandine Briand

Amandine Briand

Rédactrice en chef Normandie-actu.fr
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image