Rugby Top 14. Battu par La Rochelle, le Stade Toulousain voit s'éloigner les phases finales

Sur sa pelouse d'Ernest Wallon, le Stade Toulousain s'est incliné, dimanche 5 mars 2017, face au Stade Rochelais (21-27). Les Rouge et Noir voient s'éloigner les phases finales.

Publié le : 05/03/2017 à 19:27
Le Stade Toulousain voit s'éloigner les phases finales, cela fait plus de 40 ans que ce n'était pas arrivé à Toulouse (Photo : Twitter @StadeToulousain)
Le Stade Toulousain voit s'éloigner les phases finales, cela fait plus de 40 ans que ce n'était pas arrivé à Toulouse (Photo : Twitter @StadeToulousain)

Faut-il y voir la passation de pouvoir d’un grand Stade à un autre ? Avant la rencontre, l’enjeu était clair pour les hommes d’Ugo Mola : une nouvelle défaite des Rouge et Noir dans leur antre d’Ernest-Wallon rendrait quasi impossible la qualification du Stade Toulousain pour les phases finales.

> LIRE AUSSI : Top 14. Contre La Rochelle, le Stade Toulousain court le danger de manquer les phases finales

Les supporters ne s’y étaient pas trompés, et le stade était quasiment plein.

Une première historique pour La Rochelle

Hélas, rien n’y a fait. À croire que le Brennus a déjà choisi son Stade. Toulouse a connu une nouvelle désillusion, face à La Rochelle, dimanche 5 mars 2017. Dans une rencontre à sens unique au tableau d’affiche, où ils n’ont jamais mené au score, les Toulousains n’ont pourtant pas démérité, et ont effectué on bon retour en fin de deuxième mi-temps. Mais ce ne sera pas suffisant pour inverser la vapeur. Score final : 21 à 27.

Leurs deux essais, inscrits par Tekori (51e) et Marchand (73e) – soit autant que La Rochelle -, n’y feront rien : les hommes du Stade Rochelais, très solides en défense, tenaient leur exploit. Car dimanche, c’était la première fois de l’histoire que les Jaune et Noir s’imposaient à Ernest-Wallon. De quoi ravir l’entraîneur des trois-quarts jaune et noir : un certain Xavier Garbajosa, made in Toulouse.

Et une triste première pour Toulouse

Pour l’occasion, Le Stade Rochelais se hisse à nouveau en tête du Top 14 et s’impose plus que jamais comme l’une des révélations de la saison. On ne peut hélas pas en dire autant du Stade Toulousain, qui, non seulement, reste dans une fâcheuse spirale. Après ses défaites face à Pau, puis à Montpellier, le Stade est 8e, avec 42 points. Mais surtout, les Rouge et Noir se sont rendus la tâche quasi impossible pour accéder aux phases finales. Pour le club le plus titré de l’histoire du rugby français et européen, ce serait alors une première depuis plus de 40 ans. Une triste première.

Guillaume Laurens

Rédacteur en chef adjoint
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image