Culture & Loisirs Une start-up toulousaine lance le premier livre jeunesse qui change en fonction du temps

La start-up toulousaine Via Fabula conçoit des livres numériques qui s'adapte à son lecteur. Après le succès de son thriller au printemps, elle lance un livre pour enfants.

Publié le : 09/10/2016 à 20:22
via fabula, histoire
Changer d'histoire à chaque lecture avec L'île du bout du monde(s). (Illustration : Via Fabula)

En avril 2016, la start-up toulousaine Via Fabula créait l’événement en sortant le tout premier livre numérique qui s’adapte à l’environnement et à l’humeur de celui qui le lit. Il s’agissait du thriller Chronique(s) d’Abime, qui a depuis su trouver son public.

> LIRE AUSSI : Chronique(s) d’Abime : le premier livre qui s’adapte à son lecteur est toulousain

Ce premier livre adaptatif a ainsi été téléchargé plus de 10 000 fois dans quelque 80 pays.

Fort de ce succès, Via Fabula s’attaque donc à une nouvelle cible : les enfants. En cette rentrée littéraire, la start-up sort en effet L’île du bout du monde(s), livre numérique adaptatif qui s’adresse aux 4-8 ans, téléchargeable sur AppStore et GooglePlay.

Une histoire et des illustrations qui changent selon le lecteur

Celui-ci va inviter les enfants à suivre les aventures de Louise et Jonas sur une île sauvage peuplée d’animaux extraordinaires.

L'île du bout du monde(s), le premier livre numérique adaptatif pour enfants de Via Fabula. (Photo : Via Fabula)
L'île du bout du monde(s), le premier livre numérique adaptatif pour enfants de Via Fabula. (Photo : Via Fabula)

Conçu par un jeune illustrateur toulousain, Vincent Leclerc, cet univers permet une histoire différente à chaque lecture. En fonction de l’environnement (météo, heure, genre…) et des envies du jeune lecteur, les illustrations et le récit vont changer.

La tablette est aujourd’hui devenue un outil incontournable dans la vie des enfants. Pour proposer une alternative aux jeux et aux vidéos, Via Fabula offre une application littéraire qui développe l’imaginaire des enfants et permet de créer des moments de lecture avec ou sans les parents, expliquent les responsables de la start-up.

Subtile mélange de récit et d’interactivité, L’île du bout du monde(s) sera rythmé par des intermèdes ludiques donnant la possibilité au lecteur d’interagir avec le héros et de l’aider dans ses péripéties.

Découvrez le teaser de L’île du bout du monde(s)

Photo de Delphine Russeil

Delphine Russeil

Journaliste
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image