Rugby Top 14. En déplacement à Castres, le Stade Toulousain va-t-il réellement disputer un derby ?

Samedi 6 mai 2017 à 14h45, le Stade Toulousain se déplace à Castres (Tarn) pour la 25e journée de Top 14. Un match attendu des deux côtés... mais peut-on vraiment parler de derby ?

Publié le : 28/04/2017 à 19:20
Stade toulousain, Castres, derby, Pierre-Antoine, Top 14, Mola
Le deuxième ligne écossais Richie Gray (au milieu) retrouvera ses anciens partenaires du CO, samedi 6 mai 2017 (Photo : Twitter/cc/Stade toulousain)

Dans un sport qui concentre la majorité des clubs professionnels dans le Sud-Ouest, l’on pourrait presque jouer un derby tous les mois à Toulouse. Le derby de la Garonne avec Bordeaux, le derby de l’Occitanie contre Montpellier, le trophée Courbertin avec le Racing 92 et le derby du Comité Midi-Pyrénées avec Castres. Ce dernier arrive samedi 6 mai 2017 (coup d’envoi à 14 h 45 à Pierre-Antoine, victoire à l’arrachée 16-15 du Stade Toulousain au match aller à Ernest-Wallon, en novembre 2016).

Alors, sans parler de classement ou d’enjeu sportif, comment ce match est-il perçu à Toulouse ? Et peut-on vraiment parler de derby ?

> LIRE AUSSI : Top 14. Toulouse souffle la victoire à Castres (16-15) après un match plein de suspense

Gérant d’une salle de sport, Romain est un observateur attentif des Rouge et Noir. Ce match, il l’aborde comme un autre.

« Le vrai derby, c’est celui de l’Occitanie contre Montpellier »

C’est un derby dans le sens où les deux villes sont proches. Mais aujourd’hui, je pense que le vrai derby c’est celui de l’Occitanie contre Montpellier. Il y a quelques années, le derby se définissait en fonction des prétendants au titre : Biarritz, Stade Français, Clermont, Toulon. Ce sont des matchs qui faisaient date.

David, cadre dans l’informatique et abonné depuis une bonne décennie, abonde dans ce sens : « Franchement non, je n’ai jamais vu ce match comme un derby. Il y a eu des grands matchs contre Biarritz et le Stade Français. Là, je dirais que le match qui fait office de derby, c’est contre le Racing. En plus, le dernier a été particulièrement âpre… ».

« La notion de derby est moins importante »

Thomas Bouyxou a connu les catégories des jeunes au Stade Toulousain jusqu’aux Espoirs. Aujourd’hui à Tarbes, l’arrière confie :

En catégorie jeunes, le vrai derby c’est contre le voisin Colomiers. C’est vraiment un match à part. Bordeaux a aussi une saveur particulière. Après au niveau des seniors, il y a des joueurs de toutes nationalités, d’autres qui arrivent de partout en France. Il y a des défis contre des concurrents directs, la notion de derby est moins importante.

Et pour cause, professionnalisme, internationalisation, font que les tensions régionales disparaissent. Les joueurs passent aussi plus facilement entre les deux clubs. Fin des années 1990, Thomas Castaignède, Eric Artiguste, Ugo Mola (l’actuel entraîneur principal du Stade) et plus récemment Rémi Lamerat, sont partis au Levezou, Le troisième ligne Fa’asalele a fait le chemin inverse en 2016. Et dans ce championnat si serré, il faut une motivation à 100 % à chaque match.

> LIRE AUSSI : Réunion capitale pour l’avenir du Stade Toulousain, menacé par un déficit abyssal

Rugby des champs contre rugby des villes

En revanche, la notion est bien plus importante hors de la Haute-Garonne. Christophe, natif de Castres et qui a joué sous les couleurs tarnaises, est musicien sur Toulouse. « Quand on jouait en jeunes, aller défier Toulouse, c’était quelque chose. Le match où l’on mettait une croix sur le calendrier. Rugby des champs contre rugby des villes. L’inverse marche moins bien ! »

Cros capitaine dans le Tarn ?

Derby ou pas, les deux équipes auront, pour diverses raisons, la farouche envie de remporter la suprématie du Comité. Et le court retour des Toulousains pourrait être encore moins long avec la victoire. Pour ce match, l’ouvreur Doussain sera indisponible (saison terminée), tout comme le deuxième ligne Maestri, le pilier Baille ou le futur joueur de La Rochelle Lamboley, tandis que l’espoir en troisième ligne François Cros pourrait être capitaine.

Julien Munoz

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image