Aéronautique & Espace Airbus : la cadence de production de l'A380 pourrait diminuer dès 2017, à Toulouse

Une mauvaise nouvelle en chasse une autre ? Après l'absence d'A380 dans la dernière commande iranienne, Airbus doit reporter la livraison de son géant des airs pour Emirates...

Publié le : 28/12/2016 à 11:50
L'avionneur européen reporte la livraison d'A380 à la compagnie aérienne Emirates (Photo Wikimedia Commons)
L'avionneur européen reporte la livraison d'A380 à la compagnie aérienne Emirates (Photo Wikimedia Commons)

Il y a d’abord eu l’annonce en juillet dernier d’une baisse de production pour l’A380. Dès 2018, plus qu’un seul super-jumbo sortira du site d’assemblage à Toulouse chaque mois, contre deux auparavant.

> LIRE AUSSI : Faute de commandes, Airbus décide de baisser la cadence de production de l’A380

Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule. Airbus et Iran Air viennent de signer fin décembre 2016 une commande de 100 appareils pour la somme de 20 milliards de dollars. Problème : les 12 A380 qui figuraient dans le protocole d’accord ne se retrouvent plus dans la commande…

> LIRE AUSSI : Pourquoi douze Airbus A380 ont sauté de la commande iranienne

Et ce n’est pas tout. Mardi 27 décembre 2016, Airbus a annoncé devoir reporter la livraison de plusieurs A380 à la compagnie Emirates, pourtant son meilleur client.

Six A380, initialement programmés pour l’année 2017, sont repoussés à 2018. Six autres sont désormais attendus en 2019 alors qu’ils devaient être réceptionnés par Emirates en 2018, précise l’avionneur Airbus.

Pourquoi un tel report ?

Ces reports en cascade sont la conséquence d’un accord entre le constructeur Airbus et son principal client Emirates. Ils sont surtout la conséquence d’un changement de motoriste de la part de la compagnie des Émirats arabes unis. Cette dernière a fait le choix il y a trois ans d’équiper ses A380, non pas de moteurs GP-7000 d’Engine Alliance comme cela avait été le cas pour les premiers exemplaires achetés, mais de moteurs Trent 900 du motoriste britannique Rolls Royce.

Sans doute 20 livraisons en 2017, contre 27 prévues

Selon les informations recueillies par Côté Toulouse, Airbus devrait livrer 27 A380 en 2016, un chiffre identique à celui de 2015. Un niveau qu’il prévoyait de maintenir en 2017. Cela ne sera donc visiblement pas le cas avec ce nouveau report de livraison pour Emirates. Toujours selon nos sources, une vingtaine de livraisons seraient finalement envisagées en 2017.

Hugues-Olivier Dumez

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image