Politique Présidentielle 2017 : Philippe Poutou, candidat du NPA, en meeting à Toulouse

Candidat du Nouveau parti anticapitaliste, Philippe Poutou sera à Toulouse vendredi 24 février 2017, à quelques jours de la clôture du dépôt des parrainages pour la Présidentielle.

Publié le : 23/02/2017 à 13:07
Le candidat anticapitaliste Philippe Poutou, lors d'un meeting à Toulouse le 17 avril 2012. Il était déjà en campagne pour l'Élysée (Photo : Wikipedia)
Le candidat anticapitaliste Philippe Poutou, lors d'un meeting à Toulouse le 17 avril 2012. Il était déjà en campagne pour l'Élysée (Photo : Wikipedia)

Candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) à l’élection présidentielle, Philippe Poutou tiendra meeting à Toulouse vendredi 24 février 2017. Il est attendu à 12 h 30 à l’Université du Mirail (amphi 9) pour galvaniser les troupes. Auparavant, aux alentours de 11 heures, Philippe Poutou a prévu de se rendre à l’hôpital La Grave, pour y rencontrer des militants syndicalistes de la santé, mais aussi les membres de l’association Droit au logement (DAL) qui occupent les lieux.

> LIRE AUSSI : Occupation d’un bâtiment de La Grave : le Dal 31 et des familles menacées d’expulsion

1,15 % des voix en 2012

Ouvrier à l’usine Ford de Blanquefort (Gironde), le « candidat ouvrier anticapitaliste » avait déjà brigué l’élection présidentielle en 2012, où il avait recueilli 1,15 % des voix. Un score bien loin de celui obtenu par son prédécesseur, Olivier Besancenot, en 2007 (4,08 %) et 2002 (4,25 %), alors sous l’égide de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR).

En recherche de parrainages

À plusieurs reprises ces dernières semaines, Philippe Poutou a annoncé avoir du mal à atteindre le seuil des 500 parrainages d’élus nécessaires, pour participer au premier tour, dimanche 23 avril 2017. Rappelons que les candidats n’ont que jusqu’au 17 mars, 18 h, pour décrocher les précieux sésames.

Lundi 20 février, il en manquait encore 200 à Philippe Poutou. Lançant un appel aux maires, il dénonçait alors « un filtre anti-démocratique », estimant aussi « payer les pots cassés » de l’affaire Fillon.


Philippe Poutou lance un appel aux maires pour rassembler ses 500 parrainages

D’après son site de campagne, le candidat doit par ailleurs revenir à Toulouse, mardi 18 avril 2017, à 19 heures, pour une autre réunion publique, en un lieu restant à déterminer.

Guillaume Laurens

Rédacteur en chef adjoint
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image