Politique Présidentielle 2017 : Nathalie Arthaud, candidate de Lutte ouvrière, en visite à Toulouse

La candidate de Lutte ouvrière à la présidentielle 2017, Nathalie Arthaud, tiendra un meeting vendredi 17 mars 2017, à Toulouse. Quelques semaines après son camarade du NPA.

Publié le : 28/02/2017 à 13:28
Nathalie Arthaud est déjà venue plusieurs fois à Toulouse : lors de la campagne présidentielle 2012, et plus récemment en septembre lors de la fête régionale de Lutte ouvrière, et à nouveau en octobre (Photo : Illustration / Wikipedia)
Nathalie Arthaud est déjà venue plusieurs fois à Toulouse : lors de la campagne présidentielle 2012, et plus récemment en septembre lors de la fête régionale de Lutte ouvrière, et à nouveau en octobre (Photo : Illustration / Wikipedia)

Ils ne se quittent pas. Philippe Poutou et Nathalie Arthaud, les deux rivaux de l’extrême gauche à l’élection présidentielle 2017, se succèdent en meeting à Toulouse.

Celle qui portera les couleurs de Lutte ouvrière (LO) dans la course à l’Élysée sera en effet dans la Ville rose, vendredi 17 mars 2017, indique son agenda de campagne. Après Tarbes (Hautes-Pyrénées) en janvier et Montpellier (Hérault) en février, Nathalie Arthaud viendra donc galvaniser les troupes dans la capitale de l’Occitanie, quelques jours après la venue du candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), qui a tenu meeting à l’Université du Mirail vendredi 24 février 2017.

> LIRE AUSSI : Présidentielle 2017 : Philippe Poutou, candidat du NPA, en meeting à Toulouse

Le dernier jour du dépôt des parrainages

Vendredi 17 mars à Toulouse, Nathalie Arthaud doit animer, à 20 h 30, une réunion publique, dans la salle du Sénéchal, située au 17 rue de Rémusat. Tout près de la place du Capitole. Pour les candidats à la Présidentielle, ce jour-là sera d’ailleurs le dernier afin de déposer leurs parrainages pour lesquels ils doivent atteindre le fameux seuil des 500. Un parcours semé d’embûches pour tous les « petits candidats ».

Sur le terrain, l’heure est aux concrétisations, indique Claude Cauchois, à l’antenne toulousaine de Lutte ouvrière. Nous allons actuellement voir les maires qui nous l’ont promis, c’est l’épreuve de vérité.

0,56 % des voix en 2012

Déjà candidate lors de la présidentielle 2012, Nathalie Arthaud avait recueilli 0,56 % des suffrages, terminant 9e de la course sur 10, derrière Philippe Poutou. Elle faisait alors moins que la charismatique Arlette Laguiller, sa prédécesseur, qui avait récolté 1,33 % des voix en 2007 et même 5,72 % en 2002.

1 % dans les sondages en 2017

Pour 2017, d’après un sondage Kantar Sofres – Onepoint pour LCI publié dimanche 26 février, la candidate de LO est créditée de 1 % des intentions de vote au premier tour. Et cette fois, elle ferait mieux que Philippe Poutou.

Guillaume Laurens

Rédacteur en chef adjoint
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image