Actualité Mélenchon, Macron, Fillon… Où les candidats ont-ils fait leurs meilleurs scores, à Toulouse ?

Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête à Toulouse, au premier tour de la Présidentielle 2017. Tour d'horizon des bureaux qui ont le plus voté pour l'un ou l'autre des candidats.

Publié le : 25/04/2017 à 07:19
Voici les bureaux de vote où les candidats à la présidentielle ont fait le plein des voix. (Photo Mairie de Toulouse / P. Nin)
Voici les bureaux de vote où les candidats à la présidentielle ont fait le plein des voix. (Photo : Mairie de Toulouse/P. Nin)

Bien qu’absent du second tour de la présidentielle 2017, Jean-Luc Mélenchon est arrivé en tête du premier tour à Toulouse, quatrième ville de France, avec 29,16 % des suffrages exprimés.

Mélenchon cartonne au Mirail

Le leader de la France Insoumise fait le plein des voix dans le bureau n°98 (Centre Culturel Alban-Minville), quartier du Mirail. 339 voix y ont été dépouillées en faveur de Jean-Luc Mélenchon, soit un score de 58,05 %.

> LIRE AUSSI : Présidentielle 2017. Jean-Luc Mélenchon en tête à Toulouse, devant Emmanuel Macron

Macron à Compans, Le Pen aux Demoiselles

De son côté, Emmanuel Macron réalise son plus beau score dans le bureau de vote n°169 (école Falguière), entre Compans et Héraclès, avec 40,54 % (contre 27,27 % au niveau de Toulouse).

> LIRE AUSSI : Présidentielle 2017. En Haute-Garonne, c’est autour de Toulouse que Macron fait le plein de voix

Marine Le Pen réussit son plus beau score dans le bureau de vote n°252 (groupe scolaire Anatole-France), dans le quartier des Demoiselles, avec 23,82 % des suffrages exprimées, contre 9,37 % sur l’ensemble de la ville.

Fillon aux Carmes, Hamon à Empalot

Lui aussi absent du second tour, au même titre que Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la droite et du centre, François Fillon, obtient le meilleur résultat au bureau 63 (école Fabre), quartier des Carmes. Il recueille 331 bulletins de vote, soit 50 % des suffrages (contre 17,69 % sur l’ensemble de la ville).

Enfin, c’est à Empalot que le candidat malheureux du Parti socialiste, Benoît Hamon, réalise son score le moins faible. Il obtient en effet 20 % des suffrages dans le bureau n°71 (école André-Daste) contre 10,36 % sur l’ensemble de la ville.

> LIRE AUSSI : Notre dossier pour tout savoir sur l’élection présidentielle

Hugues-Olivier Dumez

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image