Actualité Présidentielle 2017. La France choisit Macron et Le Pen, Toulouse vote Mélenchon

Le premier tour de la présidentielle 2017 qualifie Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second, confirme le poids du FN en Occitanie et voit Mélenchon triompher à Toulouse.

Publié le : 24/04/2017 à 07:17
Vote-premier-tour-Presidentielle-2017-Toulouse1-630x01.jpg
À Toulouse, les électeurs ont fait le choix de Jean-Luc Mélenchon, lors du premier tour de l'élection présidentielle, dimanche 23 avril 2017. (Photo : Pablo Tupin-Noriega/Côté Toulouse)

Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Ce sont les deux vainqueurs désignés par les électeurs lors du premier tour de l’élection présidentielle, dimanche 23 avril 2017, et par conséquent les deux qualifiés pour le second tour qui se jouera dimanche 7 mai 2017.

L’ambiance au QG toulousain des soutiens d’Emmanuel Macron, à 20 h.

Au coude-à-coude tout le long du dépouillement des bureaux de vote, Emmanuel Macron (23,4%) et Marine Le Pen (22,32%) triomphent de François Fillon (19,7%) et de Jean-Luc Mélenchon (19,28%) et, dans une plus large mesure, des sept autres candidats en lice dans ce scrutin. Benoît Hamon, réalise le pire score du Parti socialiste dans l’histoire de la cinquième République, avec un peu plus de 6% de suffrages.

> LIRE AUSSI : La carte des résultats du premier tour

En Occitanie, Le Pen en tête dans six des treize départements

Le coude-à-coude entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen domine également le débat électoral en région Occitanie avec un léger avantage pour la candidate du Front national au résultat régional global. Elle capte 22,98% des voix contre 22,32 % pour Emmanuel Macron.

Marine Le Pen est en tête dans six départements : le Tarn-et-Garonne (26,69%), le Tarn (22,42%), l’Aude (28,26%), les Pyrénées-Orientales (30,05%), l’Hérault (25,70%) et le Gard (29,3%).

Le candidat d’En Marche est devant dans le Lot (26,65%), le Gers (23,4%), les Hautes-Pyrénées (25,08%), l’Aveyron (25,83%), la Haute-Garonne (26,43%).

Jean-Luc Mélenchon s’impose dans l’Ariège (26,74%). François Fillon remporte le département de la Lozère (22,82%).

Jean-Luc Mélenchon en tête à Toulouse

À Toulouse, les électeurs ont clairement choisi Jean-Luc Mélenchon. Le candidat des Insoumis caracole en tête avec 29,16% des suffrages, devant Emmanuel Macron (27,27%).

> LIRE AUSSI : Jean-Luc Mélenchon en tête devant Emmanuel Macron à Toulouse

François Fillon prend la troisième place avec 17,69% des voix et Benoît Hamon résiste ici un peu mieux qu’ailleurs passant la barre des 10%. Marine Le Pen réunit seulement 9,37% des suffrages.

La Ville rose se teinte sévèrement de rouge, mais n’est pas la seule du grand sud à avoir fait le choix de Jean-Luc Mélenchon. Montpellier (Hérault) déroule également le tapis rouge au candidat du Front de gauche.

Delga et le PS, Moudenc et LR appellent à voter Macron

Après la disqualification de leurs candidats, les principaux élus socialistes et du parti Les Répubicains de Toulouse et d’Occitanie ont rapidement appeler à faire barrage au Front national et à voter pour Emmanuel Macron lors du second tour de l’élection présidentielle, dimanche 7 mai 2017.

« J’appelle clairement et solennellement tous les démocrates et républicains à voter sans états d’âme pour Emmanuel Macron, seul de fait, à pouvoir faire barrage à la haine et au programme social et économique destructeur du FN pour nos valeurs », déclarait Carole Delga, présidente PS de la région Occitanie, dimanche.

« Pour le second tour, j’appelle à repousser le spectre de l’extrémisme et de la sortie de l’Europe incarnée par la candidate du Front national », s’est exprimé Jean-Luc Moudenc, maire LR de Toulouse.

Au second tour, je voterai Emmanuel Macron. Il lui appartient maintenant de rassembler largement, conseille Jean-Luc Moudenc.

Laurence Arribagé, députée LR de Haute-Garonne, Georges Méric, président PS du Conseil départemental de Haute-Garonne, ou encore Sébastien Vincini, premier secrétaire fédéral du PS 31, ont également appelé à voter Emmanuel Macron.

> LIRE AUSSI : Revivez la soirée électorale du premier tour avec le direct de Côté Toulouse

Photo de Pascal Pallas

Pascal Pallas

Editeur / Rédacteur en chef
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image