Actualité Présidentielle 2017. Comment voter par procuration au second tour de l'élection, à Toulouse ?

Vous ne pourrez pas glisser votre bulletin dans l'urne, dimanche 7 mai ? Quelqu'un peut sans doute le faire à votre place, il suffit donner procuration à cette personne. Détails.

Publié le : 03/05/2017 à 16:11
En faisant une procuration vous autorisez un mandataire à voter en votre nom si vous ne pouvez pas le faire vous-même (Photo Fotolia)
En faisant une procuration vous autorisez un mandataire à voter en votre nom si vous ne pouvez pas le faire vous-même (Photo Fotolia)

Vous souhaitez voter au second tour de l’élection présidentielle 2017, mais vous ne pourrez pas vous rendre dans les isoloirs, dimanche 7 mai 2017 ? Pensez à la procuration. Vous avez jusqu’à la veille du scrutin au soir pour effectuer la démarche, même s’il est recommandé de s’y prendre au plus tôt.

Si vous habitez ou travaillez à Toulouse, vous pouvez vous rendre au commissariat de police, à la gendarmerie ou au tribunal d’instance, muni d’une carte d’identité, d’un passeport ou d’un permis de conduire. Vous remplirez sur place un formulaire, aussi disponible en ligne, mentionnant le nom de votre mandataire, ainsi qu’une attestation sur l’honneur précisant le motif de votre empêchement.

> LIRE AUSSI : Présidentielle 2017. Vote par procuration, comment ça marche ?

Éviter les files d’attente

La démarche est peu contraignante : une fois les documents remplis, les services administratifs se chargent de signaler l’identité de votre mandataire à votre bureau de vote. La personne en qui vous aurez placé votre confiance, n’aura qu’à glisser deux bulletins dans l’urne et à émarger en votre nom. Le seul élément pénible de l’opération est donc la file d’attente dans laquelle il faut patienter avant de pouvoir faire sa procuration.

Depuis le début de la période d’entre-deux tours, la mairie de Toulouse reçoit près de 1 000 demandes de procurations par jour. Elle en comptait presque 10 000 pour le premier tour, ce chiffre déjà dépassé à l’approche du second scrutin et il devrait continuer de grimper. En effet, les commissariats toulousains sont pris d’assaut par les électeurs.

Plutôt hors des horaires de bureaux

Pour éviter ce genre de désagréments, mieux vaut donc passer remplir son formulaire en dehors des heures de bureaux, au commissariat central de Toulouse. Le personnel de l’hôtel de police vous accompagnera dans votre démarche jusqu’à 21 heures.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image