Société Précarité. Au moins 60 morts de la rue depuis 2010 en Haute-Garonne

Une association vient de publier la liste des personnes décédées de la rue en France depuis 2010. La Haute-Garonne ne fait pas exception : en 2015, on dénombre déjà 16 morts.

Publié le : 04/12/2015 à 17:04
SDF, sans-abris, sans domicile
Les rues de Haute-Garonne ont fait au moins 60 victimes depuis 2010. (Photo DR)

C’est un décompte macabre qu’a livré, par communiqué, l’association humanitaire des sapeurs-pompiers Groupe de Secours Catastrophe Français (GSCF) début décembre 2015. S’appuyant sur les chiffres du collectif Les Morts de la Rue, l’association livre le nom, l’âge et la date du décès des centaines de SDF victimes de la rue depuis 2010.

49 ans d’espérance de vie

La liste organisée par département indique ainsi que 60 personnes ont perdu la vie dans les rues de Haute-Garonne depuis cinq ans, dont 16 cette année, encore inachevée.

Principalement concentrées à Toulouse, ces victimes sont en grande majorité des hommes. L’âge moyen du décès est de 49 ans soit 30 ans de moins que l’espérance de vie nationale.

Report des actions en 2016

« Le massacre continue » indique ainsi l’association qui dénonce l’inaction des pouvoirs publics dans ce domaine.

Au moment où nous nous interrogeons sur la poursuite ou l’arrêt de l’aide que nous apportons aux personnes SDF faute d’écoute de notre gouvernement et face au silence de Madame la Ministre (Sylvia Pinel, ndlr) du logement et de son cabinet, nous avons souhaité diffuser la liste sur cinq années d’un massacre invisible des personnes que nous appelons hypocritement SDF.

Cette liste, qui met en lumière des prénoms et des noms sur des drames souvent anonymes a donc pour objectif d’interpeller le public face aux difficultés que rencontre actuellement l’association.

En effet, le GSCF, seule association à distribuer des kits de survie pour aider les sans-abris à affronter la rue, a dû se résoudre à reporter sa distribution d’hiver en raison d’un déficit financier.

Photo de Xavier  Lalu

Xavier Lalu

Journaliste, chef de projet à Côté Toulouse
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image