Faits-divers Une personne qui tente de se suicider dans son véhicule sauvée par les gendarmes, près de Toulouse

Une patrouille de nuit de la Gendarmerie nationale a probablement sauvé la vie d'une personne, lundi 10 avril 2017. S'étant taillé les veines, elle gisait dans une mare de sang.

Publié le : 20/04/2017 à 09:12
Les gendarmes ont sauvé une personne, qui s'était taillé les veines dans sa camionnette, lundi 10 avril 2017 à Toulouse (Photo : Gendarmerie de la Haute-Garonne)
Les gendarmes ont sauvé une personne, qui s'était taillé les veines dans sa camionnette, lundi 10 avril 2017 à Toulouse (Photo : Gendarmerie de la Haute-Garonne)

Il était environ 2h30 du matin, lundi 10 avril 2017, quand les gendarmes du GNSI (Groupe nuit de surveillance et d’intervention) de la compagnie de Toulouse Mirail patrouillent sur le secteur de Plaisance-du-Touch (Haute-Garonne), aux portes de la Ville rose.

Au milieu d’une mare de sang

C’est alors que l’équipage constate la présence d’une camionnette, les feux allumés et dont le moteur tournait, mais sans personne au volant. Ils s’en approchent et s’aperçoivent alors qu’une personne est allongée sur la banquette avant, les veines du poignet droit et gauche taillées, au milieu d’une mare de sang.

Les gendarmes s’improvisent secouristes

Aussitôt, les militaires lui font des points de compression au niveau des poignets. Les sapeurs-pompiers sont rapidement alertés, afin de venir prendre le relais sur place. Selon les secours, « si la curiosité des gendarmes ne les avait pas poussés à s’intéresser ce véhicule, la personne serait certainement décédée ».

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image