Société Près de Toulouse, une pension de luxe pour chats avec chambres privées (et filmées)

La pension pour félins « Les chats d'Oc », à 35 minutes de Toulouse, garde votre animal dans le confort et vous propose de le surveiller 24h/24, grâce à des caméras. Visite guidée.

Publié le : 01/11/2016 à 13:15
Capture-decran-2016-10-28-a-13.32.27.png
L'intérieur de la pension est chauffée l'hiver et climatisé l'été. (Photo : Côté Toulouse/Raphaëlle Talbot)

Chambre confort, luxe ou VIP… et si vous pouviez laisser votre chat pour une journée, un week-end, ou des semaines en pension, tout en le surveillant grâce aux caméras connectées 24h/24 ?

Située à 35 minutes de Toulouse, dans la commune de Lagarde, cette pension pour chats existe et elle est ouverte depuis juin 2015. Élise Poirier, à l’initiative de cette offre insolite, a aménagé un bâtiment neuf de 115m² au fond de son jardin, afin d’accueillir les félins.

> LIRE AUSSI : [Vidéo] Quatre mois après son lancement, le premier bar à chats de Toulouse fait le plein

« Les chats d’Oc », la seule pension avec caméras de la région

Après des études et un boulot dans l’animalerie, Élise Poirier a quitté un métier qu’elle jugeait trop commercial. Elle s’est lancée il y a plus d’un an dans son projet de vie : une pension pour chats. Enfant du village, elle a préféré cet animal au chien afin d’éviter le bruit occasionné. « C’est aussi du stress supplémentaire pour les animaux de se mélanger ou de se sentir », commente la propriétaire des lieux.

Des gens viennent faire garder leur chat ici parce qu’il y a des caméras. Ils voient quand je nettoie les lieux, que je caresse leur animal, ou que ces derniers sortent de leur chambre, nous explique la propriétaire.

Elise Poirier est la propriétaire de cette pension connectée 24h/24. (Photo : Côté Toulouse/Raphaëlle Talbot)
Élise Poirier est la propriétaire de cette pension connectée 24h/24. (Photo : Côté Toulouse/Raphaëlle Talbot)

Un accueil personnalisé pour chaque chat

Trois offres sont proposées pour nos amis les félins. La chambre « confort » à 12 euros la journée, la chambre « luxe » à 18 euros et la chambre « VIP » à 25 euros. La première ne donne pas accès à l’extérieur, les deux dernières sont des chambres privatisées, en colocation ou non, avec une terrasse extérieure.

Si vous êtes habitués des lieux, la carte fidélité vous permet de cumuler des réductions.

Bien que l’entreprise d’Élise Poirier soit en pleine expansion, son hôtel à chats ne lui permet pas encore de subvenir à ses besoins. Elle travaille de temps en temps au Super U du coin pour arrondir ses fins de mois.

J’accepte tous les chats qui sont à jour de vaccins, stérilisés, tatoués ou pucés. Je les regroupe en fonction de leur âge, caractère ou affinité, précise Élise Poirier.

Jingle se la coule douce dans la chambre « luxe ». (Photo : Côté Toulouse/Raphaëlle Talbot)
Jingle se la coule douce dans la chambre « luxe ». (Photo : Côté Toulouse/Raphaëlle Talbot)

Coussins, lit, griffoirs, croquettes : le paradis des chats

Selon les services vétérinaires, l’espace nécessaire minimum pour un chat est de 1 m2. Sensible au bien-être animal, la pension « Les chats d’Oc » offre une plus grande place à chaque félin. Chaque pensionnaire a droit à des coussins, un « lit », un griffoir, croquettes, eau, litière et câlins.

Pour les soins particuliers, il faut compter un supplément de un euro par jour. Pour éviter que les animaux restent dans le silence, une musique de fond est continue.

Les chambres « confort » de la pension. (Photo : Côté Toulouse/Raphaëlle Talbot)
Les chambres « confort » de la pension. (Photo : Côté Toulouse/Raphaëlle Talbot)

Si vous voulez laisser votre boule de poils dans la pension « Les chats d’Oc », n’oubliez pas son carnet de santé, indispensable lors d’une visite de vétérinaire afin de contrôler les lieux.

Infos pratiques :
“Les chats d’Oc”, Cazal du Village 31290, Lagarde
06 07 33 85 37

Raphaëlle Talbot

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image