Restos à Toulouse Où manger végétarien à Toulouse ? Notre sélection des meilleurs restaurants

La cuisine végétarienne séduit de plus en plus. Où trouver un bon restaurant ? Voici la sélection de Côté Toulouse pour déguster des plats sans protéine animale dans la Ville rose.

Publié le : 22/01/2017 à 10:19
assiette, restaurant, végétarien
La restauration végétarienne a le vent en poupe à Toulouse. (Photo : Ilze Kraukle/Invita Fresh Food)

Déjà séduit par la cuisine végétarienne ou juste envie de tester ? Toulouse compte plusieurs adresses pour déguster des plats faisant la part belle aux fruits, légumes et autres légumineuses. Voici la sélection de Côté Toulouse.

La Faim des Haricots

Lancé en 1996, le concept de La Faim des Haricots s’est bien développé depuis, avec trois restaurants sur l’agglomération toulousaine : Blagnac toujours, Labège Innopole et au centre de Toulouse. Son principe ? Cinq types de buffet, végétariens bien sûr – salade, tartes salées, plat du jour, soupe et dessert – et à volonté : il suffit de choisir sa formule, donnant accès de 2 à 5 buffets (de 12 à 15 euros).

Pratique. La Faim des Haricots, 2 bis, rue du Puits Vert à Toulouse ; 250 place du Lauragais à Labège ; 58 route de Grenade à Blagnac. Plus d’infos sur le site web ici.

Invita Fresh Food

Associer fast-food et cuisine végétarienne, c’est ce que propose Invita Fresh Food depuis un peu plus d’un an. Un concept qui a trouvé sa clientèle, puisque le restaurant va déménager en février 2017 pour s’agrandir. En attendant la fin des travaux, il propose ses plats à emporter bio, végétaliens et sans gluten le midi du mardi au samedi.

> LIRE AUSSI : Toulouse. Un nouveau point de restauration bio, végétarien et sans gluten à Esquirol

Pratique. Invita Fresh Food, 24, rue des Paradoux puis, courant février 2017, au 18, rue d’Aubuisson à Toulouse.

Manger Autrement

Derrière les fourneaux de ce restaurant du quartier Saint-Michel, le chef Prasad Bhatker met à l’honneur la tradition végétarienne de son pays natal : l’Inde. « Une manière de concevoir la cuisine comme une capacité de se soigner autant que de se nourrir », précise-t-il sur le site internet du restaurant Manger Autrement. Il propose ainsi une carte originale et gourmande. Et chaque mois, des soirées dégustation revisitent la cuisine « verte » du monde entier.

Pratique. Manger Autrement, 155 grande rue Saint-Michel à Toulouse. Plus d’infos sur le site web ici.

La Belle Verte

Certifiée 100 % bio, cette adresse va même plus loin que le végétarien, en proposant une carte à 80 % végétalienne (ou végan), de l’entrée au dessert. Fromages faits avec de la présure végétale, légumes issus de la permaculture végan (sans traction ni fumier animal) et même boissons 100 % végan sont ainsi proposés chez La Belle Verte, le tout grâce à un approvisionnement en circuit court.

Pratique. La Belle Verte, 50 rue d’Aubuisson à Toulouse. Plus d’infos sur le site web ici.

B12

Tartare d’algues, houmous à la noix de cajou, carpaccio de seitan, tofu chocolat-citron-cannelle en dessert… La carte végétalienne du B12, faite maison et en majorité bio et sans gluten, est propice aux découvertes culinaires. Le restaurant est ouvert midi et soir. À tester !

Pratique. B12, 44 rue des Sept-Troubadours à Toulouse.

Zinzin

Local, végétarien, sans gluten, bio… Chez Zinzin, on cuisine de tout, le plus naturellement possible. Et peu de risques de se lasser : le menu change chaque semaine.

Pratique. Zinzin, 17 rue Arnaud Bernard à Toulouse.

Roquette & Julienne

Ce petit nouveau a ouvert en décembre 2016 dans le quartier des Pradettes. Valérie, la maîtresse des lieux, affiche une « cuisine végétarienne décomplexée pleine de découvertes gustatives ». Elle propose ainsi « des salades qui changent, des soupes onctueuses, des tartes de légumes inventives, des plats végétariens de saison et de bons gâteaux maison » dans le cadre d’une formule buffet entrée-plat-dessert à 15 euros. Des plats concoctés à partir de produits de l’agriculture locale, bio ou raisonnée.

Pratique. Roquette & Julienne, Le Moulin à Légumes : 18 place des Pradettes.

Photo de Delphine Russeil

Delphine Russeil

Journaliste
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image