Transports Nouveau. Toute la nuit, trois bus vont circuler au centre-ville de Toulouse pour ramener les fêtards

Chaque nuit du jeudi au samedi, l'association Toulouse Nocturne va faire circuler trois bus au centre-ville de Toulouse pour ramener à bon port les fêtards. Les détails.

Publié le : 14/01/2017 à 10:13
nuisances-nocturnes.png
La place Saint-Pierre fera partie des stations desservies par le nouveau service de bus de nuit initié par Toulouse Nocturne. (Photo illustration : Ville de Toulouse)

Les fêtards et les travailleurs de nuit vont très bientôt bénéficier d’un nouveau service de transport à Toulouse.

C’est à l’initiative de l’association Toulouse Nocturne qu’à partir du jeudi 23 février 2017, trois bus vont circuler dans les rues de Toulouse pour transporter les noctambules.

Deux lignes et un service payant

Ces trois bus de la compagnie de transport Duclos, d’une capacité de 110 places chacun, vont cheminer sur deux lignes, du jeudi au samedi de 0 h 30 à 6 h du matin. Pour les utiliser, il faudra s’acquitter de deux euros par trajet ou de quatre euros pour se faire transporter de façon illimitée toute la soirée.

L’un des bus circulera sur une ligne qui ira de Jean-Jaurès à Sesquières. « Cela sera une ligne 100% fête qui desservira les quatre établissements de nuit que sont Le Divino, le Live Club, l’Esméralda et La Voile Blanche. Des établissements qui peuvent recevoir au total jusqu’à 10 000 personnes les jeudis ou les samedis soirs », indique Christophe Vidal, le président de Toulouse Nocturne.

La place Saint-Pierre desservie

Les deux autres bus effectueront une boucle uniquement dans le centre-ville de Toulouse, de Jean-Jaurès à Jean-Jaurès, en passant par François-Verdier, Esquirol, les Carmes, le Palais de Justice, Saint-Cyprien, la place Saint-Pierre et Compans-Caffarelli.

Au total, le bus s’arrêtera à dix stations, dans leur grande majorité des stations de bus de Tisséo qui a autorisé l’utilisation de ses abribus. À une fréquence d’intervalles de 25 minutes, les deux bus en service viendront faire en particulier un demi-tour place Saint-Pierre depuis Saint-Cyprien. Une incursion indispensable pour répondre à la philosophie de cette initiative selon le président de Toulouse Nocturne.

Désengorger les lieux de fête plus rapidement après la fermeture des bars

L’objectif de notre initiative, ce n’est pas forcément de ramener les noctambules à leur domicile mais plutôt de les transporter d’un lieu de fête à l’autre en toute sécurité sur le périmètre du centre-ville. Il s’agit aussi de pouvoir désengorger assez rapidement les zones festives bruyantes. L’arrivée d’un bus pourra inciter le public à quitter certains lieux plus rapidement.

La place Saint-Pierre fait partie de ces zones bruyantes…

> LIRE AUSSI : Nuisances nocturnes. Palmarès des 15 endroits les plus bruyants la nuit à Toulouse

Toulouse Nocturne met aussi en avant l’aspect préventif de son initiative. Dans les bus, qui serontsécurisés par la présence d’agents de sécurité, les fêtards trouveront en effet des préservatifs et des éthylotests en libre-service.

Le service ne fonctionnera pas pendant les vacances

« Votre Chauffeur, Toulouse Nocturne vous amène à bon port », nom de cette initiative, fonctionnera dans un premier temps jusqu’en juin 2017, hors vacances scolaires. À cette date sera réalisé un premier bilan qui permettra de réajuster cette offre, qui vient en complément de l’extension des horaires du métro jusqu’à trois heures du matin, les vendredis et samedis, depuis le mois de novembre 2014.

Il viendra aussi en complément du service Noctambus, un bus de nuit mis en place par Tisséo en avril 2012 à destination des étudiants et qui roule d’une heure à 4 h du matin les jeudis et vendredis, de septembre à juin. Celui-ci relie Marengo à Ramonville.

Photo de David Saint-Sernin

David Saint-Sernin

Journaliste
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image