Actualité Pour la journée des droits des femmes, une manifestation dans les rues de Toulouse

À l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, une manifestation a été organisée, mercredi 8 mars à Toulouse, pour dénoncer leurs conditions de travail. Détails.

Publié le : 08/03/2017 à 17:48
Manifestation à Toulouse le 8 mars 2017.
À l'occasion de la journée internationale de la femme, une manifestation a lieu dans les rues de Toulouse mercredi 8 mars. (Photo : Côté Toulouse)

Pour dénoncer les conditions de travail des femmes, une manifestation a été organisée mercredi 8 mars, à Toulouse, dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes. Rappelons que de nombreux rendez-vous sont par ailleurs programmés, à Toulouse, à l’occasion de cet événement.

> LIRE AUSSI : Journée internationale des droits des femmes : les rendez-vous, à Toulouse

Différents thèmes abordés

Lancée par la CGT, mercredi en début d’après-midi, une manifestation entendait « dénoncer les conditions de travail des femmes », ainsi que « les écarts de salaire entre hommes et femmes pour un même travail ».

D’autres thèmes, comme l’Interruption volontaire de grossesse (IVG) ou encore le harcèlement dans les transports en commun, ont été abordés lors des discours des syndicats et d’associations comme « Osez le féminisme ».

Des contrôles d’identité menés

Parti de la place Saint-Cyprien aux alentours de 12 h 30, le cortège a défilé devant des points stratégiques de la Ville rose, notamment à l’Hôtel-Dieu. La manifestation s’est ensuite intensifiée au niveau d’Esquirol et des Carmes avec, selon la préfecture, des contrôles d’identités effectués par des CRS. Aucune interpellation n’est à signaler.

Appel national à la grève

En plus de la manifestation à Toulouse, plusieurs syndicats et associations ont lancé un appel national à la grève.

« Toutes les femmes ont été invitées à faire grève et à 15 h 40, ce qui correspond à l’heure où elles ne sont plus payées, et travaillent gratuitement », souligne Corinne Vaulot, militante CGT éducation et membre du collectif d’organisation toulousain.

Léo Rebeyrol

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image