Actualité Les allées Jean Jaurès bientôt transformées en « ramblas » à Toulouse

Les célèbres allées Jean Jaurès de Toulouse vont changer de visage en prenant un air résolument catalan : place aux ramblas !

Publié le : 14/01/2016 à 10:18
Allées Jean Jaurès
Les allées Jean Jaurès vont être transformées en ramblas (Photo Côté Toulouse)

Un petit air de Barcelone devrait bientôt planer sur Toulouse. Lors de ses voeux à la presse jeudi 14 janvier, le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a en effet annoncé que les allées Jean Jaurès allaient être aménagées en ramblas.

Une annonce en forme de confirmation puisque le projet faisait partie des propositions de Joan Busquets, l’architecte-urbaniste catalan, dans le cadre du réaménagement du centre-ville.

Jean-Luc Moudenc en a profité pour détailler l’esprit de ce projet : « Cet aménagement sera un espace public central encadré de deux voies de circulation. L’observation des flux de circulation actuels rend possible cette transformation. Ce choix s’inscrit dans les aménagements urbains à apporter dans le cadre de la reconfiguration du quartier Marengo et son lien avec l’hyper-centre au même titre que l’aménagement de la rue Bayard. Par ces chantiers nous étendons en réalité le centre ville ».


L’option des Champs-Élysées à la toulousaine abandonnée

Sur le sujet, Jean-Luc Moudenc avait défini deux options de travail sur lesquelles Busquets s’était penché depuis l’été 2014 : celle des ramblas (voies de circulation à l’extérieur et grand espace piéton central) ou celle dite des Champs-Élysées (voies au centre et trottoirs élargis). C’est donc la première option qui a finalement été choisie. Cette option s’accompagnera de la réalisation d’un nouveau parking souterrain sur le haut des allées Jean-Jaurès. Le chantier pourrait démarrer fin 2016-début 2017, après avoir déterminé le concessionnaire exploitant ce nouveau parking.

> LIRE AUSSI : Stationnement à Toulouse. Il y aura 400 places en plus minimum au parking Jean-Jaurès.

Les allées, grande liaison entre la gare et le centre-ville

L’arrivée des «ramblas» à moyen terme pose la question du stationnement dans le secteur des allées puisqu’avec ce projet, ce sont toutes les places aériennes des allées qui vont disparaitre. « La problématique du stationnement trouvera sa solution  avec la création du nouveau parking», a répondu Jean-Luc Moudenc.

Elle pose aussi la question de la circulation. Les flux de circulation actuel rendent possible l’option «ramblas», dixit le maire. Et les travaux futurs prévus sur le parvis de Matabiau et de Marengo où la suppression de certaines voies de circulation sont programmées dans le cadre du projet Toulouse Euro Sud-Ouest devraient encore réduire ces flux.

> LIRE AUSSI : Toulouse en 2030 : Voici les premières bases de la future gare Matabiau.

 

Avec ce projet, les allées retrouvent leur aspect du XIXe siècle

Avec la réalisation prochaine de ces «ramblas» dans les années 2020, les allées Jean-Jaurès deviendront l’une des principales liaisons entre la future gare Matabiau et le centre-ville de Toulouse avec la rue Bayard qui va elle aussi changer d’aspect. Elles retrouveront aussi à cette occasion leur aspect originel puisqu’au XIXe siècle, au moment de leur réalisation, les allées appelées alors Angoulême puis Lafayette étaient en fait une large esplanade, véritable promenade des Toulousains le dimanche.

> LIRE AUSSI : Les allées Jean-Jaurès comme vous ne les avez (peut-être) jamais vues.

(Xavier Lalu avec David Saint-Sernin)

Les allées Lafayette, ici en 1910, furent d'abord un espace de promenade grâce à leur grande esplanade. (photo d'illustration : archives Municipales - 9Fi 964)
Les allées Lafayette, ici en 1910, furent d'abord un espace de promenade grâce à leur grande esplanade. (photo d'illustration : archives Municipales - 9Fi 964)

 

Photo de Xavier  Lalu

Xavier Lalu

Journaliste, chef de projet à Côté Toulouse
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image