Ils font Toulouse Initiative. Cuisine ta mère : le réseau social culinaire étudiant, pour manger mieux et moins cher

Cuisine ta mère, c'est le site qui permet aux étudiants de dégotter et partager des recettes, et d'accéder à de bons plans pour faire ses courses, à Toulouse et ailleurs.

Publié le : 04/03/2016 à 09:26
L'équipe de Cuisine ta mère, presque au complet, dans la cuisine de La Tribu, où sont réalisées les vidéos du site.
L'équipe de Cuisine ta mère, presque au complet, dans la cuisine de La Tribu, où sont réalisées les vidéos du site. (Photo : Côté Toulouse/G.K)

Des nuggets de poulet aux Pringles (la vidéo a fait un carton), des quiches réalisées avec un mug et un micro-onde, des fondants au chocolat avec un cœur coulant aux caramels Werther’s ou encore, la tarte à l’oignon la moins chère… Cuisine ta mère, c’est  un site qui propose des recettes créées pour ou par des étudiants, en tenant compte de leurs contraintes budgétaires et matérielles.

L’idée : faire de bonnes choses, même si on n’a pas beaucoup d’argent, et qu’on n’a qu’une kitchenette et peu d’ustensiles. Et de profiter de bons plans : des réductions négociées par Cuisine ta mère avec maintenant de nombreux partenaires.

Cuisine ta mère, c’est aussi un réseau : ses membres sont des « cuisineurs ». « Flemmard », « sportif », « gothique », « Roi des pâtes » ou « Amerloque »… À chaque profil ses recettes.

Les «cuisineurs» peuvent choisir leur profil. À chacun sa façon de cuisiner et de manger.
Les « cuisineurs » peuvent choisir leur profil. À chacun sa façon de cuisiner et de manger. (Photo : Cuisine ta mère)

Le « carnet de cuisine » de l’étudiant

« Manger mieux moins cher », c’est le leitmotiv de la petite équipe derrière Cuisine ta mère. L’idée a germé dans la tête d’Olivier Guéret, le créateur de l’enseigne TOC, qui s’est adressé à Fabrice Mignot et Guillaume Corona, de Spatule Prod, une agence de conseil et création culinaire toulousaine (elle est installée dans l’espace de coworking La Tribu et on lui doit, entre autres, les vidéos de L’homme à la spatule).

Le projet Cuisine ta mère a été lancé il y a un an. Et la petite équipe, qui a bien grandi, a beaucoup travaillé. À trouver des idées de recettes, d’astuces et de conseils. À créer le lien avec les étudiants, et notamment les Bureaux des élèves des principales écoles et universités toulousaines. À trouver des partenaires aussi : l’idée des « Bons plans » était à la base du projet.

Guillaume Corona explique l’esprit de Cuisine ta mère :

On est une génération qui n’a pas forcément reçu un héritage culinaire familial. Moi, quand je suis parti de chez mes parents, ma mère m’a donné un carnet de recettes. Je pense que la plupart des jeunes ne partent pas avec ça. Cuisine ta mère est là pour remplacer ce carnet de recette, quand on quitte le cocon familial.

Une création Cuisine ta mère : les brownies en coquilles d'œufs. (Photo Cuisine ta mère)
Une création Cuisine ta mère : les brownies en coquilles d'œufs. (Photo Cuisine ta mère)

Des recettes simples, avec un truc en plus

Tout le monde peut poster une recette, étudiant mais aussi maman ou grand-mère… L’équipe de Cuisine ta mère les sélectionne, en suggère d’autres. Fabrice Mignot les réalise, Guillaume Corona les mets en image, en photos ou vidéos. C’est lui qui raconte :

Paradoxalement, ces recettes faciles sont les plus compliquées à élaborer, parce qu’il y a énormément de contraintes. Il faut faire simple, mais trouver le petit détail qui fait la différence.

L’équipe de Cuisine ta mère a su qu’elle tenait le bon filon, et le juste ton, quand la recette des nuggets aux pringles, a fait un carton sur Facebook. Une vidéo, une recette simple et rapide, utilisant une marque connue et appréciée.

Nuggets Pringles BBQ

Des nuggets de poulet aux Pringles BBQ, une explosion de saveur !

Posté par Cuisine Ta Mère sur samedi 2 janvier 2016

Face à des concurrents très « pornfood » aux contenus viraux, Cuisine ta mère cherche à se différencier : « On se tient au gimmick « manger mieux moins cher », à une exigence de qualité, à l’utilisation de produits de saison. On évite de ne faire que de la junk food. » Il faut quand même rester attractif.

Des bons plans dans de grandes enseignes

Cuisine ta mère, c’est aussi des bons plans, accessibles aux jeunes, sur présentation de leur carte d’étudiant, pour faire leurs courses, acheter des ustensiles ou aller au restaurant. Un nouveau partenariat vient d’être lancé avec les magasins Leader Price de Toulouse-Borderouge et de Ramonville : ils proposent un rayon spécial Cuisine ta mère, « avec des produits choisis par les étudiants », précise Osama Andriantsilavo, chargé du développement de Cuisine ta mère. Sur présentation de la carte d’étudiant, ils font l’objet d’une remise de 15 %.

Des bons plans, il y en a d’autres : la Biocoop de la place de la Trinité, le Vival de Jean-Jaurès, des boucheries, des épiceries, chez Subway ou au restaurant les Fils à maman…

Riz au poulet teriyaki, à réaliser avec les aliments du rayon Cuisine ta mère de Leader Price.(Photo Cuisine ta mère)
Riz au poulet teriyaki, à réaliser avec les aliments du rayon Cuisine ta mère de Leader Price.(Photo : Cuisine ta mère)

Bientôt une appli et des listes de courses

Pour 2016, la start-up ne manque pas de projets pour séduire de plus en plus d’étudiants et enrichir les services qu’elle leur propose. Elle concocte une application mobile Cuisine ta mère, envisage de proposer une interface privilégiée aux organisations étudiantes. On pourra bientôt trouver des listes de course selon son profil, des recettes en fonction de ce qu’on a dans le placard…

Fort de ses 77 000 membres sur Facebook, pour l’instant, Cuisine ta mère continue de chercher de nouveaux partenariats, à travers toute la France. Les « cuisineurs » ne sont effectivement plus seulement toulousains…

Gwendoline Kervella

Journaliste
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image