Actualité Incidents et retards : l'aéroport de Toulouse-Blagnac pointé du doigt par une étude

Toulouse-Blagnac est l'aéroport français où le plus d'incidents ont été enregistrés au premier trimestre 2017. Plus de 55 000 passagers ont été impactés en trois mois. Détails.

Publié le : 25/04/2017 à 12:45
L'aéroport de Toulouse est celui qui a enregistré le plus de retards début 2017 en France, selon Gate28 (Photo : Illustration / Aéroport de Toulouse)
L'aéroport de Toulouse est celui qui a enregistré le plus de retards début 2017 en France, selon Gate28 (Photo : Illustration / Aéroport de Toulouse)

Bonnet d’âne pour l’aéroport de Toulouse-Blagnac, décerné par Gate28. Ce spécialiste européen de l’indemnisation des retards aériens vient en effet de publier les résultats trimestriels de son baromètre de la ponctualité des aéroports français pour le début d’année 2017. Et si l’aéroport de la Ville rose était troisième de ce même classement au dernier trimestre 2016, il grimpe désormais sur la plus haute marche du podium.

> LIRE AUSSI : Toulouse-Blagnac dans le top 3 des aéroports avec le plus de vols annulés ou retardés fin 2016

Toulouse, devant Lyon et Bordeaux

Ledit baromètre dresse chaque trimestre le classement des aéroports français ayant enregistré le plus fort taux de vols annulés ou retardés de plus de trois heures. Au final, au premier trimestre 2017, le top 3 des aéroports sujets au plus fort taux d’incidents s’établit ainsi :

  • 1. Toulouse-Blagnac, avec un taux de 24,18‰ (ou 2,418%, soit 55 200 passagers impactés), contre 6,5‰ au trimestre précédent
  • 2. Lyon-Saint-Exupéry, avec un taux de 21,12‰ (54 900 passagers impactés), contre 7‰
  • 3. Bordeaux-Mérignac, avec un taux de 16,55‰ (22 300 passagers impactés), contre 2,2‰

Ce classement ne tient pas compte des résultats enregistrés sur la période par l’aéroport de Paris-Orly, en raison de circonstances exceptionnelles : samedi 18 mars 2017, celui-ci avait en effet dû être évacué, puis partiellement fermé suite à une attaque terroriste.

> LIRE AUSSI SUR ACTU.FR : Paris-Orly : un homme abattu après avoir dérobé l’arme d’un militaire

L’aéroport de Nice-Côte d’Azur arrive en quatrième position, avec un taux d’incidents de 15,89 ‰, suivi par Marseille Provence (13,88 ‰). L’aéroport ayant enregistré le moins d’incidents est celui de Paris-Charles de Gaulle, avec un taux de 12,13 ‰.

Le baromètre de Gate28 début 2017 à Toulouse (Image : Gate28)
Le baromètre de Gate28 de la ponctualité début 2017 dans les aéroports français (Image : Gate28)

Un trimestre noir pour les passagers

Gate28 soulève surtout que « les résultats de ce premier baromètre 2017 traduisent une augmentation significative des incidents, retards ou annulations, et ce dans tous les aéroports du territoire français ». Des incidents en tout genre, et sans rapport avec le nombre de vols annulés : « Alors que le nombre total de mouvements d’avions n’a que légèrement chuté (- 6,7%), les incidents et retards se sont multipliés ».

Pour l’aéroport de Toulouse-Blagnac, le dernier trimestre de 2016 avait été marqué par 153 incidents, contre 552 début 2017, soulève Gate28. À Lyon Saint Exupéry, 549 incidents ont émaillé le premier trimestre de l’année, contre seulement 190 en fin d’année dernière.

La direction de l’aéroport déplore « les mouvements de grève »

D’après Gate28, la principale cause de ces incidents se trouve dans « les grèves du secteur aérien, qui ont fortement marqué le premier trimestre ». Celle des contrôleurs aériens, début mars, mais Gate28 cible aussi « plus particulièrement celles organisées par les hôtesses et stewards de la compagnie Air France ».

Les retards du 1er trimestre sont notamment liés aux mouvements de grève des contrôleurs aériens, et non pas à des incidents comme cette étude le laisse entendre, indique de son côté Jean-Michel Vernhes, président du directoire d’Aéroport Toulouse-Blagnac. Pour autant, il est vrai que les divers mouvements sociaux ont eu un impact non négligeable sur le bon déroulement du programme des vols.

À noter enfin que, selon Gate28, deux vols au départ ou à destination de Toulouse figurent dans le Top 10 des plus gros retards subis au premier trimestre : plus de 14 heures. Rien à voir toutefois avec le vol Shanghai – Paris-Charles-de-Gaulle du 25 février 2017, retardé de… un jour, deux heures et onze minutes !

Le top 10 des plus gros retards subis au 1er trimestre 2017 (Image : Gate28)
Le top 10 des plus gros retards subis au 1er trimestre 2017 (Image : Gate28)

Un autre classement fait de l’aéroport de Toulouse le meilleur de France

À noter qu’un autre classement, diffusé mercredi 29 mars 2017 par Flight Report cette fois, faisait de l’aéroport de Toulouse-Blagnac… le meilleur de France ! Un classement pas forcément contradictoire, puisqu’il analysait d’autres facteurs : longueur des files d’attente, succession d’étapes « fatigantes », pertes de temps… Pour établir son classement, Flight Report prenait en compte toutes les étapes « indispensables » au parcours du voyageur. À la première place de l’Hexagone donc, Toulouse-Blagnac était aussi le seul aéroport français à réussir à se glisser dans le top 20 mondial (17e).
> LIRE AUSSI : [Infographie] Selon un classement, l’aéroport de Toulouse est le meilleur de France

Guillaume Laurens

Rédacteur en chef adjoint
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image