Actualité [En images] À l'est de Toulouse, la nouvelle usine de Latécoère va sortir de terre

L'usine de la société Latécoère va quitter le centre-ville de Toulouse. Le chantier de la nouvelle usine a déjà démarré du côté de Balma-Gramont. Explications et images.

Publié le : 10/05/2017 à 17:53
terrassement-latcore.jpg
Derrière Balma-Gramont, les travaux de terrassement de la nouvelle usine Latécoère ont bien commencé. La première va être posée dans les prochaines semaines pour une livraison qui devrait intervenir en 2018. (Photo : David Saint-Sernin/Côté Toulouse)

En plein plan de restructuration « Transformation 2020 », la société Latécoère déploie ses pistes de développement à Toulouse. Depuis quelques mois, c’est officiel, Latécoère va déménager son usine située sur les terrains de Périole, au centre-ville de Toulouse.

La société ne quitte pas pour autant la Ville rose puisque, d’ores et déjà, la société a lancé le chantier de « l’usine 4.0 », son nouveau site de production qui va s’élever à l’est de Toulouse et dont l’ouverture devrait intervenir en 2018.

Les opérations de terrassement ont bien avancé

Si vous circulez du côté de la zone industrielle de Balma-Gramont, vous avez sûrement remarqué que des opérations de terrassement ont bien avancé sur une grosse parcelle de trois hectares, située au lieu-dit Montredon. Une parcelle cédée fin 2016 par la Ville de Toulouse, propriétaire du terrain jusque-là.

> LIRE AUSSI : Nouvelle usine de Latécoère à Toulouse : la mairie va vendre un terrain sous certaines conditions

La nouvelle usine de Latécoère est actuellement réalisée sur la parcelle située entre l'impasse de Montredon et la ferme située en haut à droite de la vue aérienne. La nouvelle usine sera située à trois cent mètres à vol d'oiseau de l'autoroute d'Albi sans échangeur immédiat pour pouvoir y accéder - (Vue aérienne Google Maps).
La nouvelle usine de Latécoère est actuellement réalisée sur la parcelle située entre l'impasse de Montredon et la ferme située en haut à droite de la vue aérienne. La nouvelle usine sera située à trois cent mètres à vol d'oiseau de l'autoroute d'Albi, sans échangeur immédiat pour pouvoir y accéder. (Vue aérienne Google Maps)

Les caractéristiques du projet

Pour l’heure, la société Latécoère ne souhaite pas communiquer plus précisément sur le projet. Les premières informations indiquées dans le protocole signé avec Toulouse Métropole en 2016 faisaient état d’un site de production automatisé regroupant 100 à 200 emplois sur une surface de 8 000 m2, pour un investissement global de 20 à 25 millions d’euros. Objectif annoncé par la société : « la ré-internalisation de la fabrication de certaines pièces ».

Toujours selon le protocole, ce nouveau site industriel devrait accueillir « la fabrication des activités de manufacturing et pièces élémentaires réalisées à ce jour sur le site de Périole, une unité de chaudronnerie et de tôlerie, des activités d’essais et réparations mécaniques et aéronautiques ». Une unité de traitement de surfaces était également à l’étude. Sur ce dernier point, Latécoère a fait une demande en ce sens à la préfecture.

La première pierre devrait être posée dans les prochaines semaines pour une livraison du bâtiment en 2018.

Vente des terrains de Latécoère au centre-ville de Toulouse

En parallèle de cette construction d’usine, Latécoère va vendre à Icade son foncier de Périole. Un accord-cadre a été signé en mars 2017.

Le programme réalisé par Icade prévoit la livraison en 2019 du futur siège de Latécoère sur plus de 11 000 m2, ainsi que la livraison d’autres immeubles de bureaux et services. Deux programmes de logements sont également envisagés à moyen terme sur le site. L’ensemble totalisera environ 70 000 m2 , dont 35 000 m2 de logements et commerces qui seraient livrés en plusieurs phases jusqu’à 2025.

> LIRE AUSSI : Icade va réaliser un gros projet immobilier sur le site Latécoère au centre-ville de Toulouse

Fin 2016, des débats ont eu lieu au sein du conseil municipal de Toulouse et ont opposé la majorité municipale de Jean-Luc Moudenc au groupe écologiste. Les élus de ce dernier avaient mis en doute le bien-fondé de céder une parcelle municipale à Latécoère à des tarifs avantageux, alors que, dans le même temps, l’entreprise menait une opération de valorisation de son foncier en le vendant à Icade.

La municipalité avait finalement renforcé l’encadrement de la cession du terrain de Montredon. Un terrain désormais terrassé, prêt à accueillir les murs de la nouvelle usine.

Découvrez les images du chantier de la nouvelle usine Latécoère à l’est de Toulouse :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Photo de David Saint-Sernin

David Saint-Sernin

Journaliste
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image