Culture & Loisirs Festival. Des stars, des jeunes talents et... du cassoulet aux Fous Rires de Toulouse des Chevaliers du Fiel

Lundi 18 janvier, les Chevaliers du Fiel ont présenté le programme de leur festival, Les Fous Rires de Toulouse, qui se déroulera du 7 au 20 mars. Ce sera show, festif et décalé.

Publié le : 18/01/2016 à 19:57
Chevaliers du Fiel, humour, Toulouse, rires, chantal ladesou, festival, arnaud-bernard
Francis Ginibre et Éric Carrière veulent rassembler un large panel humoristique pour un rendez-vous simple et festif. (Photo : Côté Toulouse/AA)

Si les Chevaliers du Fiel organisent la 3e édition de leur festival Les Fous Rires de Toulouse, du 7 au 20 mars 2016, l’attente autour de la programmation avait comme un goût de première. Il faut dire que la concurrence et les relations exécrables avec le Printemps du Rire (qui, rappelons-le, se déroulera du 29 mars au 9 avril) et, désormais, le soutien financier de la mairie de Toulouse, le programme du rendez-vous porté à bout de bras par le duo d’humoristes était attendu au tournant.

> LIRE AUSSI : Humour. Pourquoi Toulouse veut changer de dimension avec le festival des Chevaliers du Fiel

Éric Carrière et Francis Ginibre, qui ont réalisé de très bonnes audiences dans l’émission de Michel Drucker Vivement Dimanche, dimanche 17 janvier 2016, ont dévoilé les humoristes qui viendront vous faire hurler de rire au Zénith, au Casino Barrière, à la Comédie et au Rex de Toulouse (ces deux salles appartiennent aux Chevaliers), mais aussi au centre culturel de Lalande.

Jérémy Ferrari, Anne Roumanoff, Virginie Hocq…

À tout Seigneur tout honneur, les Chevaliers joueront leur nouveau spectacle, Otaké, au Zénith, le 9 mars (attention, c’est déjà complet !). Les autres têtes d’affiche se nomment Jérémy Ferrari (le 8 mars au Casino Barrière), Anne Roumanoff (le 9 au Casino) et Virginie Hocq (le 16 au Casino), tandis que vous ne serez pas insensible à l’humour en solo d’Amelle Chahbi (9 mars), Yves Pujol et Nicole Ferroni (le 10), Constance (le 15) ou Axelle Laffont (le 18) à la Comédie. La liste est bien évidemment non exhaustive mais donne un aperçu du haut degré de « déconnade » ! « Ce sont des coups de cœur et des labels de qualité », précise Éric Carrière.

Et pour ne pas « offrir un catalogue de variétés d’access Prime Time », dixit Éric Carrière, mais « proposer un large panel d’humour », la diversité sera le maître-mot de ce rendez-vous. En effet, les Fous Rires de Toulouse laisseront la part belle à la musique avec de belles soirées prévues au Rex de Toulouse. Premières notes le 10 mars avec Folles noces et baisser de rideau musical le 19 mars avec Roze&Veil pour un total de sept spectacles.

Événement musical à Arnaud-Bernard et soirée… cassoulet !

On dit des grands chefs qu’ils ont leur plat signature. Pour les grands humoristes, on parlera plutôt de griffe, celle que les Chevaliers du Fiel ont voulu apposer sur leur rendez-vous. Cette patte se retrouve à travers trois grands rendez-vous.

Michel Galabru devait présider le jury des Tremplins du Rire. Décédé le 4 janvier, c'est Chantal Ladesou qui le remplacera (Photo : Ingrid Mareski)
Michel Galabru devait présider le jury des Tremplins du Rire. Décédé le 4 janvier, c'est Chantal Ladesou qui le remplacera (Photo : Ingrid Mareski)

Le premier, classique, est le « Grand Gala », le 14 mars, au Casino Barrière, où se déroulera la finale du Tremplin Fiel ! Talents, dont le jury sera présidé par Chantal Ladesou. La « grande copine » des Chevaliers remplace Michel Galabru, mort à 93 ans lundi 4 janvier 2016 et qui devait présider un jury de choc composé notamment de Marthe Villalonga, Nelson Monfort, Charlotte de Turckheim, Liane Foly et Pierre Galibert, directeur de France Bleu Toulouse. La soirée sera retransmise en direct sur D8 et Comédie+.

> LIRE AUSSI : Il devait présider les Tremplins du Rire à Toulouse, Michel Galabru est mort à 93 ans

Pour les deux autres, rendez-vous au Rex le 13 mars pour le championnat du monde de cassoulet, où les meilleurs chefs prépareront leur recette en la matière. À la fin, sera décerné le « Prix du meilleur cassoulet de Toulouse du monde ». Une dénomination quasi grolandaise pour un rendez-vous original.

Enfin, place Arnaud-Bernard, le même jour, un événement musical gratuit réunira Aïoli, Sangria Gratuite et Funky Style Brass. Arnaud-Bernard, et non place du Capitole : une vraie volonté du duo pour rassembler les Toulousains.

Arnaud-Bernard, c’est le symbole du croisement des cultures. Et puis, en cas de pluie, on pourra vite se replier !, sourit Francis Ginibre.

Centres culturels : la déception

Seule déception de la programmation : la place minimaliste laissée aux centres culturels, seul le centre d’animation de Lalande proposant une soirée cabaret d’impro le 11 mars.

Il y a tout un travail de collaboration à créer avec les centres culturels, et nous n’avons pas eu ce temps-là. Nous développerons l’offre dans ces centres en 2017, promet Éric Carrière. Le Théâtre des Mazades, aux Minimes, semble déjà tout indiqué pour jouer un rôle majeur l’année prochaine.

2017 est déjà présent dans l’esprit des Chevaliers, qui entendent clairement monter en puissance ces prochaines années. « J’ai plein d’idées ! Notamment celle de réserver les grandes avant-premières des célébrités pour Les Fous Rires de Toulouse », conclut Éric Carrière.

Infos pratiques :
Festival Les Fous Rires de Toulouse, du 7 au 20 mars 2016
Programme complet, tarifs et réservations

Photo de Anthony Assemat

Anthony Assemat

Journaliste, chef d'édition à Côté Toulouse
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image