Insolite « Ma valise pour l'espace » : si vous deviez rejoindre Thomas Pesquet, vous prendriez quoi ?

Dans le cadre d'une étude scientifique, Charlotte Poupon vous propose de préparer votre valise pour l'espace... et de la prendre en photo. Détails.

Publié le : 23/01/2017 à 14:02
Ma valise pour l'espace Cnes Charlotte Poupon (Photo : Twitter/cc/McPlatypus)
À l'image de cet internaute, vous pouvez préparer votre valise pour l'espace ! (Photo : Twitter/cc/McPlatypus)

Et si Thomas Pesquet, c’était vous ? Fermez les yeux et imaginez que vous vous apprêtez à partir pour l’espace, direction la station spatiale internationale. Mise à part votre combinaison de cosmonaute, que vous porterez fièrement au moment du décollage, que prendriez-vous dans votre valise ? Attention, le poids vos effets personnels ne doit pas dépasser les 1,5 kg !

Cette question, qui est des plus sérieuses, est posée par Charlotte Poupon, designer industriel et doctorante en géographie à l’Université d’Artois (Arras) et en neurosciences à l’Institut de recherche biomédicale des Armées (IRBA).

Optimiser l’adaptation psychologique des astronautes

Dans le cadre d’une étude scientifique, à laquelle s’est associée le Centre national d’études spatiales (Cnes), la doctorante s’interroge sur le bien-être lors des vols spatiaux dans le cadre des futures missions de longues durées, qui conduiront peut-être l’Homme sur Mars.

Oui, s’interroger sur ce que les Terriens emporteraient dans l’espace a un réel intérêt scientifique.

Chaque chose dont nous nous entourons constitue une coquille symbolique renforçant notre ancrage aux lieux que nous traversons. Cet ancrage aux lieux est une composante importante de notre bien-être au quotidien, explique Charlotte Poupon. Les astronautes qui quittent leurs familles, leurs amis, mais aussi la Terre, doivent recréer cette coquille intime et sensible dans laquelle, au sein du vaisseau spatial et avec leurs autres camarades de mission, ils pourront évoluer sereinement durant toute la durée de leur mission.

La doctorante réfléchit ainsi à comment optimiser l’adaptation psychologique des individus à ce voyage dans l’environnement spatial.

Comment participer ? 1,5 kg maximum… dans une boîte à chaussure !

Pour participer, il vous faut choisir vos objets en respectant les contraintes imposées, à savoir 1,5 kg maximum, dans une boîte à chaussures. Il faut ensuite les disposez joliment (les photos seront postées sur le compte Flickr du Cnes) et les photographier vu d’en haut.

Enfin, vous n’avez plus qu’à télécharger vos photos sur le site du Cnes, en expliquant pourquoi vous emportez chacun de ces objets. Avant de partir dans l’espace, l’astronaute Thomas Pesquet s’est d’ailleurs fendu d’une petite vidéo afin d’expliquer le projet.

Expliquez-nous ce que vous emportez et pourquoi… et surtout : surprenez-nous ! lançait-il.

Regardez Thomas Pesquet expliquer « Ma valise pour l’espace » :

Caroline Muller

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image