Ils font Toulouse Testez l'eMott, un scooter électrique et silencieux, lancé par une famille de Toulouse

Une famille de Toulouse a conçu l'eMott, un scooter électrique et silencieux. Les pré-commandes sont déjà ouvertes et les premières livraisons prévues pour juin 2017. Détails.

Publié le : 20/02/2017 à 11:06
eMottToulouse
L'eMott, un scooter électrique et silencieux, est ouvert aux pré-commandes sur le site de WattEver. (photo d'illustration © Watt-Ever)

On vous rabat les oreilles en se plaignant du bruit de votre scooter ? Avec l’eMott, vous allez pouvoir rabattre le caquet de tous ces gens. Trois Toulousains, le père (Patrick) et ses deux fils (Emmanuel et Julien), sont en train de lancer leur propre société, baptisée Wattever. Son premier produit, lancé à Saint-Jean (Haute-Garonne), près de Toulouse : l’eMott. Un scooter électrique… qui roule sans faire de bruit.

Mais qu’est-ce que l’eMott ? Réponse, en vidéo :

Une affaire de famille

Tous trois ont eu l’idée du concept il y a environ deux ans. Passionnés de mécanique et d’électrique, ils pratiquent le trial et la moto depuis de nombreuses années. « Le but, c’était de fabriquer un engin qui nous plaisait », explique Emmanuel.

Ils ont donc développé un premier prototype, qui a rencontré un franc succès auprès de leur proches.

Les gens nous demandaient où ils pouvaient en acheter. On a donc décidé de lancer l’entreprise, ajoute-t-il.

« Ce n’est pas une trottinette électrique »

Mais, concrètement, qu’apporte de plus ce nouveau scooter ? « Il est léger, il dispose d’une bonne garde au sol et reste aussi puissant qu’une moto ou une voiturette. Ce n’est pas une trottinette électrique », souffle Emmanuel. Mais surtout, ce deux-roues électrique est silencieux et ne pollue pas.

Ça permet de se balader sur les sentiers sans embêter les promeneurs et en gardant les sensations d’un deux-roues normal.

Actuellement, l’eMott ne peux pas encore rouler sur la voie publique, uniquement sur des circuits privés. Mais les trois fondateurs de Wattever ont fait une demande d’homologation pour un 50cm3, qui devrait être effective courant 2017.

Autonome et passe-partout

Les constructeurs mettent aussi en avant le côté « fun » de l’engin. Amusant à conduire, « comme une trottinette ou un skate-board », il est très simple d’utilisation. « On monte dessus, on appuie sur la gâchette, et c’est parti ! », est-il noté sur le site Internet de l’entreprise.

Côté autonomie, l’eMott peut parcourir 50 à 60 km/h selon la conduite, et atteindre une vitesse de pointe à 50 km/h sur circuit. Grâce à ses roues de 20 pouces, il est passe-partout et peu se conduire sur des chemins, en circuit ou en montagne.

Le scooter électrique et silencieux eMott a été conçu à Saint-Jean (Haute-Garonne), près de Toulouse. (photo d'illustration © WattEver)
Le scooter électrique et silencieux eMott a été conçu à Saint-Jean (Haute-Garonne), près de Toulouse. (photo d'illustration © WattEver)

Livraisons en juin 2017

À la mi-février, la fine équipe a ouvert les pré-commandes, sur son site Internet. Les premières livraisons sont prévues pour le mois de juin 2017. Trois versions sont proposées : 1,5 kW, 3 kW et 5 kW. Les modèles coûtent entre 3 500 et 5 200 euros TTC.

Pour commander un engin, il suffit d’adresser un mail à info@watt-ever.com. Des essais sont également possibles pour les professionnels des loisirs et de l’animation, les passionnés, les commerçants et les particuliers.

Infos pratiques :
WattEver, 7 rue du Cassé, à Saint-Jean.
Email : info@watt-ever.com.
Tél. : 06.14.11.44.83.
Le site Internet de l’entreprise.

Alice Patalacci

Journaliste à Côté Toulouse.
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image