Société Près de Toulouse, un élevage collaboratif de chevaux de course propose d'investir dans ses poulains

Sur le principe du crowdfunding, un élevage de chevaux de course de Haute-Garonne propose aux particuliers d'investir dans un poulain pour le voir grandir. Explications.

Publié le : 17/02/2017 à 17:48
cheval-loudet-levage-collaboratif.jpg
Devenez co-éleveur en investissant dans un poulain, en Haute-Garonne. (Photo : AME)

On connaissait la plateforme de financement participatif Ulule, qui permet de lancer les projets les plus fous, ou encore MyMajorCompany, qui a mis le pied à l’étrier à de nombreux artistes.

Il existe désormais My Horse Family, une plateforme internet de crowdfunding qui propose aux particuliers de devenir co-éleveurs de chevaux de courses. Fondée à Montpellier, cette initiative propose actuellement six projets de crowdfunding dans le Gars, en Corrèze, à Dijon… et sur la commune de Loudet, en Haute-Garonne.

L’objectif est double : il s’agit de démocratiser l’accès au monde équestre tout en soutenant les éleveurs, décrit Guillaume Héraud, membre de My Horse Family.

Investir dans un poulain… et le voir grandir

Concrètement, il s’agit donc d’acheter des parts d’un poulain à naître dans un élevage de chevaux de course ou de saut d’obstacles. Vous deviendrez alors co-éleveur de ce poulain et pourrez le suivre tout au long du projet, allant de un à cinq ans.

Au cours de cette période, vous pourrez lui rendre régulièrement visite, découvrir le métier d’éleveur et participer à des événements organisés avec les autres co-éleveurs (comme pour la saillie, sa naissance ou le choix de son prénom). Tout au long de sa croissance, vous recevrez aussi régulièrement ses photos et vidéos de votre poulain.

Vous pourrez rendre visite à l'éleveur et au poulain que vous financez. (Photo : AME)
Vous pourrez rendre visite à l'éleveur et au poulain que vous financez. (Photo : AME)

À la fin du projet, vous pourrez choisir de vendre votre (vos) part(s) et de récupérer un pourcentage à hauteur de votre investissement. Autre option : rester co-propriétaire. Si votre poulain devient cheval de course, vous toucherez alors des gains chaque fois qu’il se placera lors de compétitions.

Portes ouvertes samedi 18 février

À Loudet, à  1 h 15 de route de Toulouse dans le Piémont Pyrénéen, l’Actuelle Manufacture Équestre propose justement un projet sur My Horse Family et participera samedi 18 février 2017 au premier « Tour de France de l’élevage collaboratif ».

L’éleveur Tomas Stringat vous ouvre ainsi ses portes ce jour-là de 14 h à 18 h pour vous permettre de venir découvrir ses chevaux et son projet collaboratif. Pour l’occasion, une visite de l’élevage sera proposée, mais aussi des démonstrations de saut d’obstacles, une présentation de My Horse Family, un stand animé par la plateforme, un apéritif dînatoire et d’autres surprises.

En Haute-Garonne, financez un poulain issu d'une lignée de champions de saut d'obstacles. (Photo : AME)
En Haute-Garonne, financez un poulain issu d'une lignée de champions de saut d'obstacles. (Photo : AME)

Infos pratiques :
Projets collaboratifs : myhorsefamily.com
Portes ouvertes à l’Actuelle Manufacture Equestre
Samedi 18 février, de 14 h à 18 h
20 chemin des Berdoulets, 31580 Loudet

Photo de Delphine Russeil

Delphine Russeil

Journaliste
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image