[En images et vidéos] Inondations dans les rues et le métro : énorme pagaille à Toulouse

Inondations, métro coupé, gros bouchons… Des ruptures de canalisations causent des dégâts lundi 9 janvier 2017 au matin à Toulouse (Haute-Garonne). Regardez les images des dégâts.

Dernière mise à jour : 13/01/2017 à 17:10
La station de métro Saint-Agne SNCF sous les eaux, lundi 9 janvier 2017, à Toulouse
La station de métro Saint-Agne SNCF sous les eaux, lundi 9 janvier 2017, à Toulouse

C’est la grosse pagaille, lundi 9 janvier 2017, dans le quartier Saint-Agne, à Toulouse, où une rupture de canalisation a causé une importante inondation. Les faits se sont produits juste en face de l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE), ex-IUFM de Toulouse. Un incident similaire à eu lieu à Tournefeuille (Haute-Garonne), où une école a dû être fermée.

> LIRE AUSSI : Des inondations provoquent des perturbations à Toulouse (et à Tournefeuille), le métro en partie coupé

Les images filmées et photographiées par Caroline Muller, journaliste pour Côté Toulouse, laissent imaginer l’ampleur des dégâts en ville :

Le lieutenant-colonel Hurteau, des sapeurs-pompiers de la Haute-Garonne, fait le point sur le travail des secours sur place :

La fuite a été identifiée par les sapeurs-pompiers de Toulouse et bouchée. L’eau a commencé à s’évacuer et des agents travaillent désormais à nettoyer la route des gravats et de la boue. Regardez :

Une première dans l’histoire du métro

Dans une interview accordée à Côté Toulouse, Didier Falendry, responsable terrain des lignes de métro à Toulouse, témoigne d’un « incident sans précédent » depuis 23 ans et la création du métro dans la Ville rose. « Il y a déjà eu des inondations car les stations de métro sont forcément sensibles, mais jamais comme celles-ci », témoigne ce responsable de Tisséo. « L’évaluation des dégâts est en cours ».

Métro B en partie fermé au moins 24 heures

Rappelons que la ligne B du métro est coupée entre Saint-Michel Marcel Langer et Ramonville, jusqu’à nouvel ordre.

Quand le métro pourra-t-il rouvrir ? Si les automatismes de voies ne sont pas touchés et qu’un gros travail de nettoyage et de réparations peut être fait pendant la nuit, avance Didier Falendry, pourquoi pas une réouverture demain, mardi 10 janvier 2017. Mais tant qu’une évaluation concrète des dégâts n’a pas été faite, on ne peut pas se prononcer.

Plus dans l’après-midi, le président du SMTC-Tisséo Jean-Michel a annoncé que la station Saint-Agne SNCF pourrait rester fermée « pendant deux à trois semaines ». Le trafic sur la ligne B du métro pourrait, quant à lui, rester interrompu « de 24 à 48 heures ». « Actuellement, en collaboration avec les pompiers, les équipes de Tisséo procèdent au pompage de l’eau stagnante dans la station, le tunnel et sous les quais », a annoncé Tisséo dans la soirée de lundi, précisant qu’ « une fois que toute l’eau sera évacuée, un deuxième temps sera consacré au nettoyage et au séchage des équipements électriques et électroniques du métro, dont certains pourraient être remplacés s’ils sont endommagés ».

Parallèlement, à partir de cette nuit les équipes qui travaillent sur les voies procèderont à des reconnaissances dans le tunnel afin de vérifier l’état complet des installations électriques et des automatismes. Compte tenu de l’ensemble de ces opérations de vidage de l’eau, de séchage, de diagnostic puis de remise en état, le service normal sur la ligne B du métro pourrait reprendre le mercredi 11 janvier au plus tôt, sans toutefois desservir la station Saint-Agne SNCF, poursuit Tisséo.

La station Saint-Agne SNCF restera, quant à elle, fermée pour une « durée minimum de deux semaines ».

> LIRE AUSSI : [En images] Inondations à Toulouse : gros dégâts dans le métro, une station fermée pendant plusieurs semaines

À 9 h 30, selon des sapeurs-pompiers rencontrés sur place par Côté Toulouse, il y avait jusqu’à deux mètres d’eau sous le pont de la gare Saint-Agne SCNF.

D'après les sapeurs-pompiersIl y a près de deux mètres d'eau sous le pont, à Saint-Agne.
D'après les sapeurs-pompiers, il y a près de deux mètres d'eau sous le pont, à Saint-Agne (Photos : Côté Toulouse/Caroline Muller)

L’eau coupée dans le quartier

Par ailleurs, le réseau d’eau est coupé dans le quartier, sans doute pour la journée du lundi 9 janvier, le temps de procéder aux évacuations, puis aux travaux de remise en service nécessaires.

« Après avoir identifié dans un premier temps la localisation de la fuite, elles (les équipes Véolia, ndlr) ont pu couper l’eau pour isoler le tronçon de canalisation concerné. Elles procèdent actuellement à la réparation de la canalisation. Cette coupure impacte les riverains situés avenue d’URSS entre la rue Valentin et la rue Saint-Thomas-d’Aquin », précise Véolia dans un communiqué. « La remise en service de la distribution d’eau potable est prévue pour le début d’après-midi ».

Retrouvez ci-dessous notre galerie d’images :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Photo de Guillaume Laurens

Guillaume Laurens

Rédacteur en chef adjoint
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image