Économie Consumer Electronics Show. Qui de Toulouse ou de Montpellier remporte le match de Las Vegas

Près de 40 entreprises de la région participeront au Consumer Electronics Show de Las Vegas qui débute le 5 janvier 2017. Qui, de Montpellier ou de Toulouse, sera la plus présente.

Publié le : 22/12/2016 à 14:02
Les Toulousains Sigfox et 3D Varius sont notamment attendus au prochain Consumer Electronics Show (Photo Montage)
Les Toulousains Sigfox et 3D Varius sont notamment attendus au prochain Consumer Electronics Show (Photo Montage)

C’est tout simplement le plus grand événement mondial high-tech de l’année. Près de quarante entreprises de la région Occitanie vont participer au prochain Consumer Electronics Show, qui a lieu du 5 au 8 janvier 2017 à Las Vegas.

Au petit jeu du nombre des entreprises originaires de Montpellier ou de Toulouse, les deux métropoles font quasi jeu égal à l’occasion de ce rendez-vous incontournable dans les nouvelles technologies.

Les entreprises présentes à Las Vegas

Pour l’instant, 12 sociétés montpelliéraines contre 17 entreprises toulousaines sont annoncées à Las Vegas.

Du côté de Montpellier, plusieurs pépites devraient être du voyage :

  • Lundi Matin (édition de logiciels de gestion commerciale)
  • Plussh (application qui propose du streaming vidéo HD)
  • Specktr (gant connecté)
  • Tell Me Plus (édition de logiciels pour les entreprises)
  • Wezr (capteur météo connecté)
  • Revinax (application de réalité virtuelle, permettant d’assister à une intervention chirurgicale)
  • Eden3D (solution de façonnage numérique et impression 3D d’orthèses plantaires)
  • MatchUpBox (protection des données partagées, cryptage de fichiers)
  • Emersya (plateforme professionnelle de partage de visuels 3D interactifs pour le e-commerce)
  • Kuzzle (édition de logiciels)
  • Awox (domotique)
  • Kyomed (dispositifs de e-santé)

Du côté de Toulouse, 17 entreprises seront en principe à Las Vegas :

  • 3D Varius (violon électrique imprimé en 3D)
  • Flipr (objet connecté pour piscine)
  • Telequid (plateforme qui permet aux médias et aux régies publicitaires de synchroniser leurs campagnes mobiles)
  • Camynoo (géolocalisation d’animaux)
  • GA Smart Building (immobilier d’entreprises)
  • Covirtua (logiciel innovant de traitement des troubles cognitifs)
  • Uwinlock (étiquette géolocalisable)
  • Catspad (distributeur connecté pour chat)
  • Axible Technologies (spécialiste des solutions d’accès connectées)
  • Pierre Fabre (laboratoire pharmaceutique)
  • Sigfox (opérateur pour l’internet des objets)
  • Ubleam (solution de logo intelligent ou augmenté)
  • Myfox (domotique)
  • Groupe HBF (domotique)
  • Jump (e-learning)
  • Visiolab (réalisations 3D)
  • Kyomed Skylights

L’IoT Valley, qui regroupe à Labège plusieurs start-up autour de l’Internet des Objets, prévoit aussi une délégation.

> LIRE AUSSI : Sigfox veut faire de Toulouse la Silicon Valley des objets connectés

Victoire pour Toulouse

La victoire est donc pour Toulouse, capitale administrative mais aussi économique de la nouvelle région Occitanie.

Ce salon présente plusieurs intérêts pour le monde des start-up. C’est l’occasion d’effectuer de la veille technologique en observant ce qui se fait ailleurs, rechercher des partenariats commerciaux pour se développer à l’international et se donner davantage de visibilité pour une éventuelle levée de fonds…

Hugues-Olivier Dumez

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image