Culture & Loisirs "Boudu con", "Té", "chocolatine"... Top 15 des expressions que vous entendrez forcément à Toulouse

À Toulouse, comme partout, nous avons des expressions bien de chez nous. Pas toujours faciles à comprendre pour les novices. Vous en connaissez ? Partagez-les avec Côté Toulouse.

Publié le : 11/08/2015 à 14:05
Bouches-flickr-TimSheerman-Chase.jpg
À Toulouse, comme partout, nous avons des expressions bien de chez nous. Vous en connaissez ? Partagez-les avec Côté Toulouse. (photo d'illustration : Flickr/cc/Tim Sheerman-Chase)

Cette année, peut-être allez-vous passer vos vacances à Toulouse ou dans le Sud-Ouest ? Étudiants, vous préparez peut-être votre rentrée dans la Ville rose après des années passées dans des contrées lointaines ? Que vous soyez touristes, nouveaux arrivants, Toulousains, ou tout simplement curieux, voici un petit lexique de survie pour ne pas vous sentir trop dépaysés lors de votre séjour à Toulouse (et dans les environs).

L’influence de l’Occitan

Toulouse et le Sud-Ouest sont des pays bercés par les influences occitanes.
Parlé dans huit régions du Sud de la France, l’occitan n’est autre qu’une langue latine, que nos voisins Italiens et Espagnols connaissent bien puisqu’elle est reconnue officiellement dans le Piémont et dans le Val d’Aran, et qui se décline en six dialectes : « le languedocien, le provençal (Nice compris), le gascon, le limousin, l’auvergnat et le vivaro-alpin », précise l’Institut d’Estudis Occitans.

En 2011, l’Éducation nationale et la région Midi-Pyrénées ont ouvert un Diplôme de compétence en langue occitane et l’enseignement de l’Occitan est proposé à Toulouse dès le collège et jusqu’à l’Université.

Précis à l’usage du nouvel arrivant à Toulouse

De ces influences occitanes, mais pas uniquement, sont nées les expressions suivantes, aujourd’hui largement utilisées à Toulouse et dans ses environs.

  • Boudu con !  L’expression, très familière, marque l’étonnement, la surprise et se traduit littéralement par Bon Dieu Con ! Elle est née d’un mélange entre l’occitan Bon Diu et le français Bon Dieu auquel est venu s’ajouter le mot con.
    Les Toulousains l’emploient à tout va, à tel point que l’expression est même devenue une marque de vêtements.
  • ! Interjection qui marque la fin ou le début d’une phrase. Impératif du verbe tenir en occitan, elle se traduit par Tiens : Té, vé = Tiens, regarde.
  • Une chocolatine = un pain au chocolat
  • Si vous entrez dans une boulangerie à Toulouse, ne vous amusez pas à demander un pain au chocolat. Ici, au petit déjeuner, on prend des chocolatines !

  • Une poche = un sac en plastique
    Dans le Sud-Ouest, les caissières ou les caissiers ne vous demanderont pas si vous voulez un sac en plastique pour ranger vos courses. À la place, vous entendrez : « Est-ce que vous voulez une poche ? »
  • La malle = le coffre de la voiture
    À Toulouse, les poches, on les met dans la malle et non pas dans le coffre…
  • Aller péter
    Aller péter quelque part, dans le Sud-Ouest, cela signifie devoir aller loin pour faire quelque chose.
    Par exemple à la rédaction, on doit régulièrement aller péter à l’autre bout de la ville pour faire une photo…
  • Bouléguer = (se) remuer
    À Toulouse, quand il s’agit de se dépêcher, on se boulègue.
  • Branquignole/Barjot
    Les mots barjot ou branquignole sont utilisés à Toulouse et dans le Sud-Ouest pour désigner quelqu’un de bizarre, d’un peu fou ou de pas très doué.
    Exemple : Non mais dis, tu me prends pour un branquignole ou quoi ?
  • Avoir la cagne = avoir la flemme
    Ce doit être à cause du soleil mais dans le Sud-Ouest, on a parfois la cagne…
  • Péguer = coller
    Dans le Sud-Ouest, comme dans le Sud-Est, lorsqu’il fait trop chaud, on devient tout pégueux, comprenez : tout collant, tout poisseux.
  • Moins(SE) (en prononçant le s à la fin)
    À Toulouse, on prononce le “s” à la fin du mot moins. Ne dites pas : « Il y en a moins » mais « Il y en a moinsSE ».
    Ne dites pas non plus Toulousain ou “putain” mais ToulousainG ou “putainG” (avé l’accent).
  • Adiou = salut, bonjour ou au revoir
    Si un ancien du Sud-Ouest vous dit Adiou – Adieu – il veut simplement vous dire bonjour ou au revoir.
  • Un Pec – une pegue = un idiot, une idiote
    « Non mais il est pec celui-là ! » = « Non mais il est idiot ! »
    L’expression vient de l’occitan pèc, pèga, qui signifie idiot, fou.
  • Pét = coup
    À Toulouse, un pét est un coup : « J’ai fait un pét sur ma voiture ! » ou encore « Il n’y a pas un pét de vent aujourd’hui ».
  • Jobastre = fou
    « C’est bien simple, ce mec-là, il est complètement jobastre ». Comprenez, « il est complètement fou ».
    Comme dans le Sud-Est, les Toulousains utilisent également le mot Fada pour désigner un fou.

Et vous, quelles sont les expressions typiques de Toulouse ou du Sud-Ouest que vous utilisez ? Laissez-nous vos commentaires sous cet article ou sur notre page Facebook.

Photo de Amandine Briand

Amandine Briand

Rédactrice en chef Normandie-actu.fr
Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image