Politique Présidentielle 2017. Benoît Hamon à Toulouse pour son dernier meeting avant le premier tour

À deux jours du premier tour de la présidentielle, Benoît Hamon effectuera son dernier meeting à Toulouse, au stade Ernest-Wallon le 21 avril 2017, de 19 h à 22 h. Détails.

Publié le : 20/03/2017 à 15:57
Benoît Hamon
Benoît Hamon sera en meeting au Stade Ernest-Wallon, à Toulouse le 21 avril. (Photo : Wikimedia commons/Marion Germa).

Comme François Mitterand en 1974 et 1981, et François Hollande en 2012, c’est à Toulouse que Benoît Hamon, candidat à la présidentielle de 2017 pour le Parti socialiste, tiendra un dernier meeting avant que les électeurs n’aillent voter pour le premier tour, dimanche 23 avril 2017.

Selon la page Facebook du Parti socialiste de Haute-Garonne, ce meeting aura lieu le 21 avril, de 19 h à 22 h, au stade Ernest Wallon. Une première politique pour le stade, puisqu’aucun autre événement politique n’a eu lieu sur cette pelouse. Pour ce dernier meeting, Benoît Hamon peut espérer faire venir quelque 19 000 personnes, soit la capacité maximale du stade.

À noter, qu’en Haute-Garonne, le candidat socialiste a reçu près de 130 parrainages d’élus, ce qui en fait le candidat le plus soutenu du département.

> LIRE AUSSI : Présidentielle 2017. Maires, conseillers régionaux… Qui a parrainé qui en Haute-Garonne ?

Après Le Pen et Mélenchon

Le candidat socialiste succèdera ainsi au passage de deux autres candidats à la présidentielle. Jean-Luc Mélenchon sera aussi en meeting à Toulouse, dimanche 16 avril. Le lieu du rendez-vous n’est toujours pas officialisé, mais la prairie des Filtres a toutefois été évoquée.

À l’occasion de sa tournée des zéniths, Marine Le Pen, candidate à la présidentielle de 2017 sera de passage dans la Ville rose pour un meeting au Zénith de Toulouse, le samedi 15 avril.

> LIRE AUSSI : Présidentielle 2017. Mélenchon demande la Prairie des Filtres pour son meeting à Toulouse

Nicolas Dupont-Aignan, devait quant à lui être en meeting, samedi 18 mars, à la salle Barcelone de Toulouse. Avec les événements de l’aéroport Paris-Orly qui ont perturbé plusieurs vols, le candidat de Debout la France n’a pas pu assister à son meeting qui, lui, a été maintenu.

Léo Rebeyrol

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image