Actualité Allô Voisins, le site collaboratif, revendique 30 000 utilisateurs à Toulouse

Allô Voisins se réjouit d'un réseau très actif à Toulouse, avec 30 000 utilisateurs. Les habitants de la Ville rose apprécient le site d'échange de services entre particuliers.

Publié le : 20/04/2017 à 19:04
La tendance aux offres autour du jardinage explose en cette période de l'année, dans la région d'Occitane (Photo : Illustration / Fotolia)
La tendance aux offres autour du jardinage explose en cette période de l'année, dans la région d'Occitane (Photo : Illustration / Fotolia)

« Bonjour, je recherche… ». Voilà comment commencent les échanges entre particuliers sur le site Internet ou l’application d’Allô Voisins, utilisé par plus de 30 000 personnes à Toulouse. Proposant aux utilisateurs d’échanger des objets en tout genre ou des services, la plateforme a du succès dans la métropole et toute la Haute-Garonne.

Toulouse, une ville « très active »

La ville de Toulouse compte plus de 30 000 utilisateurs, signale le service communication d’Allô Voisins. Nous notons que c’est une ville très active, dans une région qui suit la tendance toulousaine.

Si ces 30 000 utilisateurs représentent 3 % de la population active du département de Haute-Garonne, la région Occitanie représente 10 % des personnes inscrites sur la moyenne nationale.

Un tiers des « voisins » ont plus de 45 ans

Disponible sur les ordinateurs et smartphones, la plateforme propose de créer un profil personnalisé et s’adapte en fonction de la zone géographique indiquée par l’utilisateur pour trouver les offres qui lui correspondent. Si les toulousains sont friands des échanges concernant le jardinage et les matériels de plein air, Allô Voisins note un tiers d’audience du site par les plus de 45 ans.

Toulouse et la Région Occitanie suivent les moyennes nationales, avec un tiers d’utilisateurs de plus de 45 ans, une grande partie d’utilisateurs âgés de 25 à 45 ans, et environ 10 % de moins de 25 ans.

Des tendances de saisons

Si les premiers mois de l’année sont dédiés aux activités d’hiver, comme l’échange de matériel de sports d’hiver, de moto, de transports et de vêtements chauds, le site note une arrivée en flèche du bricolage et des activités de plein air à l’approche de l’été.

Il est évident que, du côté de Toulouse, nous notons une réelle progression d’offres autour des services liés aux activités d’extérieur, de convivialité, de camping. Alors qu’en Ile-de-France, ce type de services est plus limité.

À la recherche de « gros bras » pour embellir des pièces de la maison, un jardinier, une aide pour des petits travaux ou un baby-sitter pour animaux, les toulousains paraissent apprécier la plateforme qui propose, à l’inscription et aux premières visites, une aide personnalisée. Le site relaye les demandes des utilisateurs et quelques retours sur les réseaux sociaux.

Seul bémol selon les retours des utilisateurs qui reviennent sur les forums : le manque de professionnalisme de quelques inscrits… et la profusion de mails d’informations de la part du site.

Amandine Vachez

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image